A la uneActualitéEurope

Bercy invente un «label Tech» pour séduire les investisseurs

En matière de valorisation boursière, ce n’est pas un secret, les sociétés européennes de la tech agitent moins les compteurs qu’aux Etats-Unis. Pour y remédier et attirer les spéculateurs, le ministère de l’Economie a annoncé la création d’un nouveau label baptisé «Label Tech 40». Cette nouvelle étiquette sera attribuée à 40 PME-ETI cotées dans le secteur technologique sur le marché paneuropéen Euronext, via sa filiale EnterNext. L’initiative rappelle celle des labels «made in France» tentés par plusieurs gouvernements pour soutenir l’exportation des PME françaises du commerce traditionnel.

Avec quels arguments ce nouveau label doit-il convaincre les investisseurs français et européens? «Ce label donnera accès à des services premium et offrira une visibilité accrue à ces sociétés particulièrement performantes, notamment auprès des investisseurs», explique Bercy dans un communiqué.

Sur le secteur des nouvelles technologies, les marchés Euronext et Alternext ont en tout cas repris des couleurs en début d’année, avec onze nouvelles introductions en Bourse au premier trimestre 2014, dont sept sur le premier marché, selon une étude KPMG. Pour les PME innovantes et ETI, EnterNext veut se positionner comme une source alternative de financement de l’innovation.

Cette alternative doit ainsi apporter du fuel aux entreprises innovantes qui, certes, ont levé plus de fonds sur le capital-risque traditionnel, mais ont réalisé moins d’opérations entre 2014 et 2015. D’un autre côté, difficile de croire qu’un label seul pourra convaincre les investisseurs étrangers, davantage attirés par les licornes de la tech.

Lancée en mai 2013, EnterNext, filiale d’Euronext, est dédiée à la promotion et au développement de ses marchés boursiers pour les PME‐ETI dont la capitalisation boursière est inférieure à un milliard d’euros. Elle couvre les sociétés cotées sur les compartiments B et C de ses marchés réglementés européens ainsi que sur Alternext, la place de marché pour les PME‐ETI. L’opérateur est présent à Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne.

Tags
atelier-platform

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This