Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

Front lève 53 millions d’euros et ouvre un bureau à Paris

Le montant

La start-up Front, créée par les Français Mathilde Collin et Laurent Perrin, a bouclé un tour de table de 53,7 millions d’euros mené par Sequoia Capital. Le fonds DFJ a également participé à l’opération. En mai 2016, la société avait levé 10 millions de dollars.

Le marché

Fondée en 2013, Front développe une plateforme collaborative de gestion des mails en entreprise. Celle-ci centralise les mails, les SMS, les canaux de communication client (Facebook, Twitter…) et les applications tierces, de manière à aider les équipes à collaborer plus rapidement et plus efficacement. Front peut être connecté avec une quarantaine de logiciels professionnels, comme Salesforce ou Slack.

La plateforme permet notamment d’assigner une conversation à un collaborateur, de commenter en interne une conversation initiée par un client, de mettre en place des règles automatiques de traitement des messages ou encore d’éditer les réponses aux différents interlocuteurs. «Beaucoup d’entreprises essaient de se débarrasser de l’e-mail. Chez Front, nous nous efforçons au contraire de le rendre plus collaboratif, plus simple et plus efficace», explique Mathilde Collin, co-fondatrice et CEO de Front. Ce dispositif vise ainsi à offrir aux collaborateurs une solution qui leur permette d’accéder en un clic à toutes les conversations engagées avec leurs clients, aux notes internes relatives à ces conversations, ainsi qu’aux données CRM, sans qu’ils ne soient contraints de quitter leur boîte de réception.

A ce jour, plus de 2 500 entreprises dans 88 pays à travers le monde, dont LVMH, TF1, Shopify, HubSpot ou encore Onefinestay, utilisent Front. Désormais, la moitié des clients de la société sont basés hors des États-Unis. L’an passé, 353 millions de mails et de messages ont été traités via la plateforme, 7 millions de commentaires internes ont été partagés entre collègues dans l’application et 8 500 processus manuels ont pu être automatisé, d’après les chiffres communiqués par la start-up basée à San Francisco. «Chaque jour, les collaborateurs passent plus de 6 heures dans leurs boîtes mails, dont ils vérifient le contenu 74 fois en moyenne», indique Mathilde Collin, ce qui souligne la nécessité d’outils collaboratifs pour optimiser la productivité des équipes dans les entreprises.

Sur ce marché, d’autres acteurs se positionnent, à l’image de la start-up Timyo, qui a conçu une solution pour aider les professionnels à gérer plus facilement leurs mails et ainsi gagner du temps. Avec cette solution lancée par le Français Fabrice Dumans, l’expéditeur doit simplement préciser au destinataire avant d’envoyer le message le type de réponse attendu et le délai imparti. Pour cela, la société basée à Los Angeles a introduit un code couleur pour s’y retrouver rapidement. De cette manière, l’objectif est de faciliter le tri des mails.

Les objectifs 

Ce financement doit permettre à Front d’étendre ses opérations à l’international, principalement en Europe. Dans ce sens, la start-up annonce l’ouverture d’un bureau à Paris, où seront présents quatre employés dans un premier temps, pour mieux aborder ses objectifs à l’échelle européenne. «Ce bureau a également vocation à servir de QG européen pour ses équipes commerciales et de support client», précise la société.

D’ici la fin de l’année, Front compte renforcer ses effectifs pour passer de 57 employés à l’heure actuelle à 135 collaborateurs. A terme, l’entreprise vise une entrée en Bourse dans les cinq ans à venir.

Front : les données clés

Fondateurs : Mathilde Collin et Laurent Perrin
Création : 2013
Siège social : San Francisco
Activité : plateforme collaborative de gestion des mails en entreprise
Financement : 53 millions de dollars en janvier 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This