ActualitéBusinessStartupStartup du jourTech

[FW Radar] BlockchainyourIp, la blockain au service de la protection des créations

Fondée en juillet 2017 par William Fauchoux avec 3 avocats et 3 ingénieurs, BlockchainyourIp est une plateforme permettant aux entreprises et aux personnes de prouver qu’elles sont l’auteur de leurs créations.

Plus de détails avec William Fauchoux, co-fondateur de BlockchainyourIp.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

William Fauchoux, co-fondateur de BlockchainyourIp: Les créateurs et innovateurs ont besoin de se protéger pour ne pas se faire voler leurs créations.

Le problème est que les solutions proposées actuellement sont souvent chères et leur utilisation est complexe et limitée. En conséquence, la plupart des créateurs boude la propriété intellectuelle, aspect pourtant stratégique de leur développement.

De plus, les modes de preuves existant actuellement ne permettent de protéger que la création finalisée, ce qui entraîne une période d’insécurité juridique pendant le processus créatif.

Quelle est votre proposition de valeur?

La solution BlockchainyourIp a pour objectif de réconcilier créateurs et entrepreneurs avec la propriété intellectuelle en offrant une solution simple d’utilisation, très économique et beaucoup plus complète que ce qui se fait actuellement. Nous avons pour objectif de démocratiser la propriété intellectuelle:

  • Protection au fil de l’eau, tout au long du processus créatif ;
  • Un certificat de preuve simple, rapide, économique et international ;
  • Une solution conçue par des avocats et des professeurs spécialisés en propriété intellectuelle.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nous avons principalement trois types de clients:

  • Des créateurs et entreprises issus de différents secteurs (mode / joaillerie / édition) qui utilisent notre solution afin de démontrer leurs droits d’auteurs.
  • Des ingénieurs, particulièrement intéressés par la protection au fil de l’eau qui permet de couvrir la période de l’avant brevet.
  • Des entreprises qui souhaitent protéger leur savoir-faire et leurs secrets d’affaires.

Quel est votre plan de développement?

Nous avons entamé début juillet une phase de tests auprès de plusieurs grandes entreprises des secteurs de la mode, de l’édition, de la pâtisserie. Les retours ont été excellents et nous avons pu optimiser notre application afin d’offrir un service répondant aux besoins de nos clients. Notre plateforme est actuellement accessible à tous en version bêta.

Nous sommes la première legaltech blockchain de France et souhaite être la pionnière en termes de protection de la propriété intellectuelle. Le récent partenariat conclu avec une Etude d’huissiers va dans ce sens : la reconnaissance judiciaire de la preuve blockchain est désormais à portée de main.

Notre solution est par nature internationale, puisque la blockchain ne dépend d’aucune autorité étatique. Le service est d’ailleurs déjà disponible en anglais. Nous souhaitons toutefois nous développer à l’international en adaptant notre solution aux spécificités des différents droits afin que, partout dans le monde, la preuve BlockchainyourIp puisse être reconnue par les juges.

Quels sont vos enjeux?

Les grandes entreprises ont une culture de la propriété intellectuelle et sont parfaitement conscientes des enjeux économiques que cette problématique représente.

En ce qui concerne les créateurs indépendants, il y a un travail de sensibilisation à la propriété intellectuelle que nous essayons de mener notamment à travers notre blog, qui pensent, parfois, qu’elle est réservée aux grandes entreprises, que c’est trop cher et ont baissé les bras face aux contrefacteurs… Nous avons précisément pensé cette solution pour eux en simplifiant au maximum et en cassant les prix.

Notre objectif est de continuer à offrir la solution la mieux adaptée, au meilleur prix pour chacun de nos utilisateurs.

Qui sont vos concurrents?

Nos principaux concurrents sont «Ma preuve» et «Fidéalis». Ces deux entreprises proposent des solutions d’horodatage classique qui sont tout à fait adaptés pour prouver une création. L’utilisation de la technologie blockchain nous permet d’offrir une plus grande fluidité ainsi qu’une finesse de preuve et des coûts sans comparaison.

Les données clés:

  • Fondateurs : William Fauchoux avec 3 avocats et 3 ingénieurs
  • Date de création : juillet 2017
  • Levée de fonds : aucune
  • Siège : Paris
Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This