ActualitéBusinessStartupStartup du jour

[FW Radar] Raisup veut mettre en relation les pépites de la tech avec des investisseurs

Lancée par Didier Negiar et Arthur Renaud en avril 2014, Raisup est une plateforme qui met en relation des investisseurs avec des start-up en recherche de fonds.

Plus de détails avec Khoa Le Xuan, de chez Raisup.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Khoa Le Xuan, de chez Raisup: Raisup met en relation les entrepreneurs et les investisseurs afin d’aider les start-up à lever des fonds rapidement. À partir d’un dossier unique, celles-ci peuvent candidater à plus de 200 sources de financement. Ce dossier suit une charte graphique qui a été développée par notre plateforme et permet à l’investisseur d’avoir une meilleure vision de la start-up dans laquelle il souhaite investir à travers une mise en avant des informations importantes.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous offrons à la start-up qui veut se financer, un résumé idéal pour les investisseurs, un dossier unique de candidature, pour diviser le temps de recherche de financement par deux et un accès immédiat à plus de 200 investisseurs pour 50 euros. Nous offrons aux investisseurs individuels les moyens d’un fonds d’amorçage, pour 20 euros par mois et aux investisseurs professionnels un CRM vertical avec intelligence artificielle avec un modèle sas très compétitif.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les utilisateurs de nos solutions sont les entrepreneurs en recherche de fonds et les investisseurs qui souhaitent investir dans des start-up. Les entrepreneurs recherchent la simplicité et la rapidité dans la recherche de levée de fonds. Les investisseurs veulent quant à eux dénicher la perle rare, faire de bons investissements et avoir un outil simple pour gérer leurs dossiers de manière centralisé. A travers notre indice de «probabilité de survie sur 5 ans» et notre indice de «Multiple d’investissement après 5 ans», les entrepreneurs et les investisseurs peuvent avoir une idée de la viabilité du projet. Par ailleurs, nous fournissons aux entrepreneurs une page claire qui met en valeur leur start-up.

Quel est votre plan de développement?

Nous faisons des campagnes de mailing, Adwords, de la publicité Facebook, écrivons des articles et les publions sur les réseaux sociaux. Notre équipe commerciale participe également à des salons et meetups afin de pouvoir discuter en physique avec un maximum d’entrepreneurs. Le nombre de start-up est de plus en plus important, c’est pour cela que nous avons la conviction que Raisup a sa place dans cet écosystème. En termes de croissance, nous prévoyons une croissance exponentielle de notre base utilisateurs (entrepreneurs et investisseurs) dans les mois à venir. Nous pensons aussi que notre marché est internationale (toutes les startups sont en général à la recherche de fonds).

Quels sont vos enjeux?

Nous avons aujourd’hui besoin d’augmenter notre visibilité et de nous faire connaître auprès de tous les entrepreneurs à la recherche de fonds maintenant ou à court terme. L’enjeu principal est de gagner en notoriété dans l’écosystème des start-up. En effet, bien que nous ayons un outil performant et déjà opérationnel, nous avons besoin de gagner la confiance des entrepreneurs et des investisseurs. Du point de vue technique, tout est en place, il s’agit maintenant d’avoir une grande base d’utilisateurs.

Qui sont vos concurrents?

Nos concurrents sont tous les types d’intermédiaires, compte tenu de notre approche «directe». A noter que nous ne prenons pas de commission sur les fonds levés par les startups qui utilisent notre plateforme. Par rapport à nos concurrents, nous estimons que notre plateforme est plus fluide au niveau du process. Ensuite, notre pricing s’avère être très avantageux pour les entrepreneurs (abonnement au lieu d’une commission lors de la levée de fonds). Enfin notre analyse automatisée et instantanée des startups est pertinente pour les investisseurs car elle fournit une description optimale des données de la start-up.

Les données clés:

  • Fondateurs : Didier Negiar et Arthur Renaud
  • Date de création : avril 2014
  • Levée de fonds : aucune
  • Siège : Paris

 

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This