Les contributeursLes ExpertsManagement

Recrutement: trouve ton Mojo pour attirer les meilleurs talents

Par Marjorie Di Placido Pietri, CEO d'Human'ity

Le casse-tête de la génération actuelle d’entrepreneurs est bien là: R.E.C.R.U.T.E.R.

Quand lever des fonds devient plus accessible qu’embaucher le profil parfait pour l’entreprise, il faut agir.

Combien de patrons d’entreprises, qu’elles soient grandes ou au stade de start-up «early stage», ont des difficultés à s’entourer pour développer leur société? Vous seriez surpris de savoir que cette problématique touche la quasi-totalité des entreprises qui cherchent à se développer actuellement.

Et non, ce ne sont ni les cabinets de recrutement, ni les jobboards, ni les cvthèques, ni les candidats qui sont mauvais. C’est avant tout, l’image que l’entreprise renvoie qui n’est pas assez «sexy» dans ce flow de start-up tendances où vent de liberté, intraprenariat et cool attitude ont le vent en poupe.

Alors, trouver son MOJO devient vital dans cette jungle qu’est devenu le recrutement.

Apprendre à poser les bases, l’essentiel pour attirer

La première étape est d’avoir envie de changer la donne et de s’y mettre … Tout de suite!

Commencez par définir (vraiment) qui vous souhaitez recruter!

Quelles compétences oui, mais également quelles sont ses valeurs? Seul le présent compte, arrêtez de vous focaliser sur un idéal et sur le passé des profils. Il y a de plus en plus de profils hybrides sur le marché, et beaucoup ont un parcours fascinant et non linéaire.

Pensez à identifier certes ce qu’il devra vous apportez, sans pour autant l’enfermer dans une case (de type: Bac+5 ou encore: minimum 4 années sur un poste similaire). Les meilleurs profils sont souvent des personnes qui n’ont pas le profil idéal au départ. C’est justement là où se trouve leur force. Arrivés dans un univers nouveau, où ils se mettent en danger, ils se dépassent et sortent de leur zone de confort.

Pensez également à ne pas vous fermer sur le mode de fonctionnement avec un talent. Peut-être que le profil qu’il vous faut est en freelance (ce qui sera de plus en plus le cas dans les années qui viennent). Ne vous focalisez pas sur ce point qui reste un détail.

Si c’est le bon profil, ne le laissez pas passer. Il n’est pas rare de voir des contrats en freelance se conclurent pas un CDI en interne.

Introspection

Ensuite, Comprendre. Comprendre pourquoi ce profil si intéressant et qui correspondait à votre besoin n’a pas quitté son job pour vous rejoindre? ou pour quelle raison il a préféré accepter un poste ailleurs que dans votre entreprise?

La réponse n’est sans doute pas celle qui vous souhaiteriez entendre mais comprendre les raisons d’un refus ou d’un manque d’intérêt envers votre opportunité sont essentiels pour avancer. L’inertie n’est pas ce qui vous permettra de recruter les talents dont vous avez besoin. Il faut donc faire une mise au point sur votre pouvoir d’attraction.

Si vous ne pouvez pas changer les autres, vous pouvez toujours, en revanche, vous améliorer pour ne pas passer à côté de ceux qui peuvent vous aider à conquérir la planète.

Apprenez à tirer le meilleur de votre entreprise (avec un regard objectif) ou créer cette attraction et vous aurez entre vos mains votre «Mojo».

Attention, personne ne veut d’une image façonnée pour séduire mais totalement travestie par rapport à la réalité. La chute (la vôtre avec) serait violente et à l’opposé de ce que vous attendez (sans compter les répercussions sociales inévitables sur l’ensemble des équipes).

Certaines entreprises ne jouent que sur leurs valeurs, d’autres sur leurs innovations, d’autres sur la qualité de vie au travail, d’autres sur le capital sympathie avec leur direction. Peu importe quel sera votre choix, pourvu qu’il respire la sincérité et la transparence.

Soyez vrai, c’est cela que cherchent les profils aujourd’hui.

Montrez qui vous êtes!

Une fois trouvé: COMMUNIQUEZ

Les tendances actuelles vont vers les réseaux sociaux, quels qu’ils soient. De LinkedIn en passant par Facebook et Snapchat (on en revient à la cible, car on ne communique pas en fonction de la cible sur les mêmes supports), il faut rendre visible votre entreprise. Non pas une fois par mois, mais quotidiennement.

A l’image de Maxime Barbier (Minutebuzz – dont je suis personnellement fan soit dit en passant), on apprend à partager des moments de vie avec les autres. Faites-en une habitude, un rituel. Chaque jour, ce patron d’entreprise partage et met en valeur ses équipes, ses bureaux, ses actions, ses clients. Mais également les restaurants où il peut déjeuner, ses amis, son mode de vie. C’est une personne généreuse et honnête qui donne réellement envie de travailler à ses côtés. (Maxime, si tu cherches une RH…)

On mesure tout le professionnalisme de son travail et celui de ses équipes tout en partageant comme si nous y étions, la vie en interne de son staff, sa relation avec ses équipes, sa philosophie de vie personnelle, son côté très sportif et nourriture saine…

En bref, la recette parfaite pour attirer les bons talents (cible) qui se reconnaîtront en lui ou qui auront envie de travailler non pas pour lui mais avec lui . Et toute la différence est là…

Et vous, quel est votre Mojo?

La contributrice:

Marjorie Di Placido Pietri est la CEO d’Human’ity. Elle est experte RH depuis plus de 15 ans, parle de son métier comme une véritable passion.

Après avoir fait ses armes dans des centres de formation, orientés notamment dans les nouvelles technologies et l’entreprenariat, Marjorie accompagne aujourd’hui Startups et Tpe/Pme dans leurs problématiques récurrentes de recrutement.

Directe, Atypique et toujours à l’affut de ce qui peut séduire les profils, Marjorie tisse des liens francs et sur la durée avec ces perles du digital et de l’It que tous souhaitent recruter.

Faire de sa passion un métier, voilà ce qui motive au quotidien ce chasseur de talent pas comme les autres.

Tags

contributeur

Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This