Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 11/07

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Cambridge Analytica : le régulateur britannique veut infliger une amende à Facebook. L’amende s’élève à 565 000 euros «pour violation de la loi britannique sur la protection des données».

Crédits : Facebook.

Pourquoi c’est important : Le régulateur britannique de la protection des données (ICO) avait ouvert une enquête dans la foulée de cette affaire qui concerne quelque 87 millions d’utilisateurs du géant américain des réseaux sociaux, afin de faire la lumière sur d’éventuelles interférences avec le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne de juin 2016. L’ICO précise que Facebook dispose de la possibilité de répondre à cette mise en demeure avant qu’une décision finale ne soit prise. «Les amendes et les poursuites punissent les mauvais acteurs, mais mon véritable objectif est d’apporter des changements et de rétablir la confiance dans notre système démocratique», a déclaré Elizabeth Denham, à la tête de l’ICO.

 

Le géant chinois Didi Chuxing s’allie avec Continental pour promouvoir de nouvelles formes de mobilité en Chine. Dans le cadre de ce partenariat, Continental s’engage à fournir un tableau de bord intelligent et connecté pour la première génération de véhicules partagés de Didi Chuxing.

Crédits : Didi Chuxing.

Pourquoi c’est important : L’accord signé entre Didi Chuxing et Continental s’inscrit dans la lignée du lancement plus tôt cette année de la Didi Auto Alliance pour permettre au groupe chinois de collaborer avec 31 acteurs de l’industrie automobile, dont les trois plus grands constructeurs mondiaux que sont Volkswagen, Toyota et Renault-Nissan-Mitsubishi. Cette alliance vise à mettre en commun les ressources et les données de chacun pour développer de nouveaux services de mobilité (location, auto-partage, covoiturage…). Didi Chuxing se fixe pour objectif d’utiliser 1 million de véhicules électriques d’ici 2020 et 10 millions à l’horizon 2028.

 

Complexe, le marché des courriers recommandés électroniques aiguise les appétits. Plusieurs opérateurs sont en train de se préparer pour proposer la consultation en ligne de courriers recommandés, dont les poids lourds La Poste et Neopost.

Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : Lire des courriers recommandés sans aller à la Poste : ce sera théoriquement possible à partir du 1er janvier 2019, même si la mise en place du système s’avère aussi complexe que le potentiel du marché est énorme. Les acteurs du marché s’attendent à ce que le marché explose avec cette nouvelle formule, compte tenu de son intérêt pratique. Reste toutefois un problème à résoudre pour que le système fonctionne : l’opérateur doit prouver qu’il a bien remis le recommandé électronique au bon récipiendaire, avec la même fiabilité que le face-à-face avec le postier ou le facteur pour le recommandé traditionnel. La start-up, AR24 a pris une longueur d’avance en étant la première et la seule pour l’instant à décrocher la qualification européenne eIDAS, qui sera nécessaire pour pénétrer cet énorme marché (240 millions de recommandés envoyés chaque année).

 

Qucit lève 1,7 million d’euros pour mettre l’intelligence artificielle au service des villes. La société girondine a mis sur pied une plateforme prédictive pour optimiser l’ensemble des services urbains.

Times Square, New York. Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : Qucit – pour Quantified Cities, villes quantifiées – a l’ambition de rendre les villes plus agréables, efficaces et durables. Grâce à sa technologie, la jeune pousse aide des clients et des partenaires, comme Keolis, Suez, Vinci ou encore Egis, à planifier leur logistique, optimiser leurs décisions d’investissement et améliorer le quotidien de leurs usagers. Avec ce financement, Qucit, qui compte actuellement une quinzaine de collaborateurs, prévoit de doubler ses effectifs dans les prochains mois.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This