ActualitéBusinessTech

[Vite un hôtel !] Quand les acteurs 100% mobile se multiplient sur le marché

L’application de réservation d’hôtels de dernière minute ,Blink Booking, a annoncé, ce mardi 26 juin, le lancement de sa version française après une levée de fonds de 2,5M $. Sur le même marché, HotelTonight semble faire un carton aux Etats-Unis tandis qu’en France, le marseillais VeryLastRoom vient tout juste de faire ses premiers pas. Retour sur l’actualité d’un marché où les acteurs se font de plus en plus nombreux. 

Déjà présent en Espagne, en Italie, au Portugal, en Allemagne, en Irlande, ainsi qu’au Royaume Uni, Blink Booking vient de débarquer en France.

L’application, développée par une start-up espagnole fondée en 2011, permet aux mobinautes de réserver leur hébergement le jour même (entre 11 heures et 6 heures du matin), parmi une sélection de 4 hôtels disposant de 4 ou 5 étoiles et proposant des tarifs préférentiels. Blink repose, en effet, sur un système d’enchères qui garantit aux hôtels offrant les meilleurs rabais couplés à une bonne situation géographique de faire partie de la sélection des quatre établissements visibles dans l’application chaque jour.

Désormais disponible en France, l’application gratuite répertorie des offres d’hôtels à Paris, Marseille, Bordeaux, Cannes, Lyon et Nice. Toulouse, Lille, Strasbourg et Nantes seront également bientôt couvertes.

Pour l’heure Blink Booking revendique près de 180 000 téléchargements sur iPhone et Android. Un petit score qui aurait tout de même réussi à séduire les investisseurs puisque la start-up a récemment finalisé une levée de fonds de 2,2M $, auprès d’investisseurs privés dont, Brent Hoberman, fondateur de Lastminute.com, Jeff Clavier de SoftTech VC ainsi que Ballpark Ventures.

Un marché en ébullition 

Le marché des applications mobiles dédiées à la réservation d’hôtel de dernière minute semble porteur. En effet, aux Etats-Unis, l’application mobile HotelTonight a, elle aussi, récemment bouclé un tour de table de 23M de dollars. Menée par Venture Partners, la 3ème levée de fonds inclut également Accel Partners, Battery Ventures et First Round Capital. Lancée en 2011, l’application HotelTonight a levé au total 35,85M $. La start-up américaine, basée à San Francisco a, par ailleurs, annoncé lors de LeWeb London son développement au Royaume Uni, première illustration de son développement en Europe. HotelTonight, couvre aux Etats-Unis une quarantaine de villes et revendique près de 2M de téléchargements.

La France possède également un acteur sur ce marché, qui semble attirer les investisseurs. En effet, la start-up marseillaise VeryLastRoom, fondée en août 2011 par Nicolas Salin et Sébastien Houzé, a annoncé hier la mise en ligne de son application. Sélectionnée parmi les finalistes de la Startup competition, l’application iPhone propose chaque jour, de midi à 2 heures du matin, des promotions sur des chambres d’hôtels à réserver pour le soir même, avec des prix qui descendent centimes par centimes. S’appuyant sur le slogan, “Plus tu réserves tard, moins tu payes !”, VeryLastRoom propose des promotions allant jusqu’à -70%.

D’ores et déjà disponible sur l’App Store, VeryLastRoom compte 150 hôtels partenaires, répartis dans les principales villes françaises telles que Paris, Marseille, Nice, Lyon, Toulouse, Strasbourg, Nantes. La start-up compte, à terme, étendre son offre auprès de 1000 hôtels partenaires en France. Au programme également, un rapide développement à l’international. Reste donc à savoir si les entrepreneurs marseillais et leur dizaine de collaborateurs réussiront à se tailler une place sur ce nouveau marché face à leurs différents concurrents.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This