ActualitéAmérique du nordTech

1,1 milliard de dollars en 2 semaines, la cadence de Noël sur l’App Store

Les ventes d'applications sur l'App Store d'Apple ne se sont jamais aussi bien portées. Au cours des semaines marquant les périodes de Noël et de la nouvelle année, un record à même été battu : plus de 1,1 milliard de dollars ont été dépensés en applications et en achats in-app lors des deux semaines précédents le 3 janvier, a déclaré Apple. Aussi, un autre record a été battu le 1er janvier : 144 millions de dollars d'achats ont été enregistrés en une seule journée.

Au final, 20 milliards de dollars ont été dépensés l'an passé sur l'App Store, a précisé Philip Schiller, le vice-président marketing sénior d'Apple. Un chiffre important lorsque l'on sait que la firme de Cupertino prélève une commission de 30% sur ces achats, ce qui représente environ 6 milliards de dollars de revenus pour elle, et 14 milliards pour les développeurs. Depuis 2008, Apple affirme même que 40 milliards de dollars ont été reversés aux développeurs.

Le groupe américain précise que les jeux (Minecraft: Pocket Edition, Trivia Crack), les réseaux sociaux (Facebook Messenger, WeChat, Snapchat) ainsi que les applications de divertissement ont été les catégories les plus populaires l'an passé sur sa plateforme. Elle souligne également la montée en puissance des jeux et des apps qui reposent sur un abonnement payant.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
1,1 milliard de dollars en 2 semaines, la cadence de Noël sur l’App Store
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer