A la uneActualitéAmérique du nordArts et CulturesEuropeParis

Amazon (AWS) débarque à Station F pour se rapprocher des start-up françaises

Après Facebook et Vente-privee, c'est au tour d'Amazon de planter son drapeau au sein de ce qui doit être «le plus grand incubateur du monde». L'Américain va installer «le premier bureau de Mentor» pour sa filiale dédiée aux professionnels Amazon Web Services, comme l'annonce Werner Vogels, CTO d'Amazon sur son blog. Pour la firme de Jeff Bezos, il s'agit ainsi de se lier immédiatement aux milliers d'entrepreneurs qui doivent être accueillis début juillet sur le site situé dans l'ancienne gare de fret de la Halle Freyssinet.

«Tout au long de l'année, les expert AWS proposeront leur assistance technique et business aux start-up présentes sur le campus», explique Werner Vogels qui indique avoir déjà créér l'email pour la prise de contact, avant l'ouverture du site. «Après le lancement de AWS en 2006, nous avons constaté une accélération des start-up françaises dans le cloud», ajoute le CTO. 

Alors que des acteurs comme Alibaba compte également faire croître leur part de marché dans le cloud en Europe, l'objectif pour Amazon est de se placer en amont des besoins de ces jeune-pousses.

Après avoir séduit Facebook et Sheryl Sandberg ou encore Vente-Privee, avec l'arrivée d'Amazon dans ses locaux les équipes de Xavier Niel (qui a fait visité le site à FrenchWeb) sont en passe de réussir le pari de faire de ce nouveau quartier du sud-Est parisien le nouveau centre névralgique de la Tech.

De son côté, Amazon possède également des bureaux à Clichy et cinq entreprôts logistiques en France. La société compte aussi profiter de cette présence pour attirer de nouvelles start-up dans ses programmes d'accompagnement (Amazon Launchpad, Alexa Fund). En France, le géant américain a prévu de créer 1 500 postes cette année. «De nombreux postes sont également à pourvoir au sein de l’équipe Amazon Web Services (AWS)» précisait Amazon dont 9% de son chiffre d'affaires en 2016 est généré par AWS.

Malgré des retards de chantier, Station F a prévu d'accueillir ses premières start-up le 7 juillet prochain. Ouvert 24h/24, le site de 34 000m2 a une capacité d'hébergement de plus de 3 080 postes de travail.

Lire aussi: Facebook va incuber des start-up françaises à Station F

Vente-privee, 80 millions d’euros pour son incubateur à Station F et ses «labs»

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This