ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Amazon dévoile son chariot d’épicerie intelligent pour encourager l’achat sans caisse

AFP

Amazon a annoncé mardi avoir lancé un chariot d’épicerie, qui permet aux clients d’éviter les queues à la caisse. La dernière innovation d’Amazon pour l’achat sans caisse intervient alors que les commerçants s’efforcent de poursuivre leur activité tout en réduisant les risques de contamination au nouveau coronavirus. Dash Carts qui utilise des senseurs incorporés et caméras pour lire les prix des produits va faire ses débuts dans une épicerie Amazon qui doit ouvrir ses portes dans le sud de la Californie vers la fin de l’année.

« C’est un chariot intelligent qui rend très rapides les courses en permettant d’éviter de faire la queue à la caisse », a indiqué le géant américain qui détient la chaîne de magasins Whole Foods. « Quand vous avez fini vos courses, vous sortez simplement par la voie consacrée à Amazon Dash Cart, et la facture vous est envoyée par courriel », a-t-il ajouté. Pour utiliser un tel panier, l’acheteur a besoin d’un smartphone sur lequel il doit installer l’application Amazon qui scanne le code QR des produits et ensuite charge le montant des courses sur la carte de crédit, a expliqué la compagnie.

Plus tôt cette année, Amazon a commencé à offrir sa technologie « just walk out » à d’autres commerçants afin d’encourager l’utilisation du système de vente sans caisse. « La technologie Just Walk Out permet aux clients de simplement entrer dans le magasin, prendre ce qu’ils souhaitent et sortir », a assuré Amazon. Amazon a déjà ouvert plus de 20 supérettes Amazon Go utilisant ce système à New York, Chicago et San Francisco.

Bouton retour en haut de la page
Amazon dévoile son chariot d’épicerie intelligent pour encourager l’achat sans caisse
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie A] Unkle lève 10 millions d’euros pour assurer les propriétaires et se porter garant des locataires
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France