ActualitéLes émissions

[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #61 – La Bonne Box

La Bonne Box propose de livrer chaque mois pour 29 euros des coffrets de produits culinaires rares, un concept inspiré du concept de JolieBox, une start-up française qui propose des échantillons de produits cosmétiques. Derrière La Bonne Box, 3 associés qui ont décidé de se lancer dans l’aventure. L’un d’entre eux a stoppé sa mission chez Orange. L’équipe vient de lever 500 000 euros auprès de Pierre Kosciuscko-Morizet (PriceMinister-Rakuten) notamment. Le modèle de la jeune pousse e-commerce est double : d’abord en BtoC avec les ventes de box (5 à 7 produits d’épicerie fine livrés), et en BtoB, avec le référencement de fournisseurs qui voient dans La Bonne Box un levier online/offline intéressant. Autre particularité : La Bonne Box s’affranchit en partie des contraintes logistiques en déléguant au spécialiste ADS.

[jwplayer mediaid= »118223″]

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #61 – La Bonne Box
[Webinar] Gestion des compétences en entreprise: premier chantier de la fonction RH
Wrike
Citrix s’apprête à racheter la plateforme de travail collaboratif Wrike pour 2 milliards de dollars
Portées par le confinement, les ventes de jeux vidéo se sont envolées en 2020
Après avoir été propulsée par le Covid en 2020, quel avenir pour la téléconsultation?
Apple se dit prêt à réintégrer le réseau social conservateur Parler sous conditions
Deliveroo valorisé 7 milliards de dollars avant une possible entrée en Bourse