ActualitéTV

[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #61 – La Bonne Box

La Bonne Box propose de livrer chaque mois pour 29 euros des coffrets de produits culinaires rares, un concept inspiré du concept de JolieBox, une start-up française qui propose des échantillons de produits cosmétiques. Derrière La Bonne Box, 3 associés qui ont décidé de se lancer dans l’aventure. L’un d’entre eux a stoppé sa mission chez Orange. L’équipe vient de lever 500 000 euros auprès de Pierre Kosciuscko-Morizet (PriceMinister-Rakuten) notamment. Le modèle de la jeune pousse e-commerce est double : d’abord en BtoC avec les ventes de box (5 à 7 produits d’épicerie fine livrés), et en BtoB, avec le référencement de fournisseurs qui voient dans La Bonne Box un levier online/offline intéressant. Autre particularité : La Bonne Box s’affranchit en partie des contraintes logistiques en déléguant au spécialiste ADS.

[jwplayer mediaid= »118223″]

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #61 – La Bonne Box
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link