ActualitéBusinessEuropeRetail & eCommerce

Conforama prend 17% du capital de Showroomprivé

  • Le montant de l’opération s’élève à 157,4 millions d’euros.
     
  • Thierry Petit et David Dayan conserveront une part de 27,21% du capital de Showroomprivé.
     
  • En se rapprochant de Conforama, la plateforme e-commerce pourra s’appuyer sur le réseau de 288 magasins physiques de Conforama pour développer une offre de «click and collect».

 

Showroomprivé accueille un nouvel actionnaire. Conforama, filiale du groupe sud-africain Steinhoff, vient en effet de prendre une participation de 17% au sein du capital de l’acteur des ventes événementielles en ligne. Le montant de l’opération s’élève à 157,4 millions d’euros. 

A cette occasion, Alexandre Nodale, le PDG de Conforama, intègre le conseil d’administration de Conforama. Par ailleurs, Thierry Petit et David Dayan, les fondateurs du site français, conserveront une part de 27,21% du capital de Showroomprivé, avec une majorité en droits de vote (38,15% contre 12,95% pour Conforama).

Une offre de «click and collect» pour les 28 millions de membres de Showroomprivé

Si les articles de mode ont représenté 53% des ventes en ligne de Showroomprivé en 2016 sur un total de 540 millions d’euros, la décoration et les arts de la table arrivent en deuxième position. En se rapprochant de Conforama, la plateforme e-commerce pourra ainsi s’appuyer sur le réseau de 288 magasins physiques de Conforama, dont 84 sont situés dans 7 pays européens, notamment en Italie, où Showroomprivé s’est emparé de Saldi Privati fin 2016

A partir cette structure, l’e-commerçant aura l’opportunité de développer une offre de «click and collect» pour proposer le retrait des commandes de produits vendus par Showroomprivé. Le site français revendique 28 millions de membres en Europe. Au premier trimestre 2017, Showroomprivé a réalisé un chiffre d’affaires de 153,8 millions d’euros, en hausse de 31% par rapport à la même période en 2015. De son côté, Conforama va pouvoir améliorer sa visibilité en ligne. Le distributeur de meubles ne réalise en effet que 8% de ses ventes sur Internet.

Lire aussi :

Bouton retour en haut de la page
Conforama prend 17% du capital de Showroomprivé
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Marketing, développement, fonctions commerciales…: quels sont les salaires dans le digital?
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?