ActualitéAmérique du nordFinTechLes levées de fonds

La FinTech Remitly lève 38 millions de dollars pour s’imposer dans les transferts d’argent

Le montant

Remitly, une start-up américaine spécialisée dans les transferts d'argent internationaux, vient de lever 38,5 millions de dollars (environ 33,5 millions d'euros) en série C auprès de Stripes Group, en tant que principal investisseur, et de Vulcan Capital. Les actionnaires déjà présents au capital DFJ, DN Capital, Bezos Expeditions et Trilogy Equity Partners ont également participé à ce tour de table.

Le concept

Fondé en 2011 par Matthew Oppenheimer et Josh Hug, Remitly est un service permettant d'envoyer des fonds depuis les Etats-Unis ou le Canada vers l'Inde, les Philippines et le Mexique. La société se positionne ainsi sur un marché concurrentiel sur lequel de nombreuses FinTech proposent d'effectuer des transferts d'argent, comme MoneyGram. C'est également le cas d'acteurs historiques, comme Western Union qui a récemment lancé ses propres applications mobiles pour effectuer des virements.

«La croissance rapide de Remitly sur ce marché large et bien défini vieux de cent ans est un excellent exemple de la façon dont une nouvelle génération d'entreprises utilise la technologie et tire parti de l'adoption du mobile pour offrir des solutions meilleures, plus rapides, et plus sûres pour des consommateurs de plus en plus exigeants – le tout à moindre coût», déclare Ron Shah, partner chez Stripe Groups, dans un communiqué.

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Remitly souhaite accélérer son développement à l'international et renforcer ses équipes. La société, qui est passée par l'incubateur américain Techstars, revendique aujourd'hui plus de 1 milliard de dollars échangés annuellement.

[tabs]

[tab title= « Remitly : les données clés »]

PDG : Matt Oppenheimer

Création : 2011

Siège social : Seattle (Etats-Unis)

Activité : transfert d'argent

Financement : 38,5 millions de dollars levés en série C en avril 2016

Concurrents : MoneyGram, Western Union…

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This