ActualitéStartup du jour

La start-up du jour : Let It Bill, la facturation multi-supports et collaborative

« Let It Bill est une solution en ligne de facturation et surtout un véritable outil complet d’aide à la gestion » selon son fondateur.

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Let It Bill, un service de facturation commercialisé en SaaS (comme un service, ndlr). Plus de détails avec Jean-Philippe Duarte, co-fondateur.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ? 

JPJean-Philippe Duarte : Lorsque l’on débute une aventure entrepreneuriale, il est très facile de se laisser submerger par sa gestion, si aucune méthodologie n’a été initialement mise en place. À mes débuts, il m’est à moi-même arriver de me demander : « où en suis-je ? Combien ai-je fait de chiffres d’affaires le mois passé ? Quel sont mes principales dépenses ? ». Autant de questions qui restaient finalement sans réponse si vous ne disposiez pas d’un outil de pilotage.

Dans un premier temps, nous avons donc développé cet outil afin de nous organiser en interne et nous nous sommes très rapidement rendu compte qu’il pouvait satisfaire d’autres entreprises. Aujourd’hui, Let It Bill est une solution en ligne de facturation et surtout un véritable outil complet d’aide à la gestion.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Notre solution répond à trois besoins principaux:

  1. l’édition des différents documents commerciaux : devis, factures et bon de commande ainsi que leurs suivis tel que l’indication de retard de paiement ou l’expiration d’un devis ;
  2. la saisie des dépenses en respectant notre méthode « Bill U TVA », qui permet d’obtenir les montants pour la déclaration de TVA ainsi qu’un tableau de bord en temps réel de l’état de son activité, tel que “combien ai-je dépensé en frais de réception ? En frais bancaire ? Combien m’a rapporté un client sur la période de votre choix ?
  3. nous permettons également aux entrepreneurs de se doter d’une solution complète et innovante grâce à sa dimension collaborative. Ils vont adorer l’idée d’échanger avec leur expert-comptable, directement via le logiciel.

 

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous disposons d’une formule gratuite non limitée dans le temps permettant de facturer jusqu’à 5 000 euros par mois, ainsi le créateur d’entreprise peut accéder à un outil simple et performant, qui leur donne une chance supplémentaire de réussite de leur entreprise. À ce moment-là, ils sont invités à souscrire aux offres supérieures payantes.

Qui sont vos compétiteurs ?

Je dirais Sellsy et Evoliz, et là encore c’est une chose difficile à affirmer dans la mesure où nous n’avons qu’en commun la facturation en ligne, mais les approches et les cibles sont totalement différentes. Nous considérons, aujourd’hui, être les seuls à avoir su résoudre l’équation: “simplicité = performance”.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

On nous compare le plus souvent aux logiciels de comptabilité type Ciel, EBP.  Notre solution est un outil en ligne d’aide à la gestion pour l’entreprise, qui peut venir appuyer les experts-comptable dans leur travail . Ils détiennent ainsi une vision globale de l’entreprise et fournissent de très bons conseils. C’est la raison pour laquelle, Let It Bill a mis en place une plateforme collaborative entre l’entreprise et son expert-comptable afin d’améliorer leurs échanges.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Notre première problématique a été de rendre invisible la complexité du logiciel. Let It Bill pouvant être utilisé par un très grand nombre de profils d’entreprises et d’entrepreneurs, nous avons dû beaucoup travailler sur la simplification, logique et ergonomie. Ainsi nous sommes très fièrs d’être arrivés à bout de ce Rubik’s cube.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Notre principal atout est le fait que Let It Bill est le premier logiciel de facturation en ligne à être, à la fois, un outil accessible aux entrepreneurs, et accepté par les comptables. Ainsi il participe à l’amélioration de leur collaboration.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

« Si tu veux concevoir quelque chose de simple, assure-toi qu’il puisse être accessible aussi bien à un enfant de 6 ans qu’à une personne âgée ».

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Il s’agit de Charles Spencer Chaplin, dit Charlie Chaplin, pour avoir su aborder des sujets sérieux avec légèreté, subtilité et simplicité. Dans ses œuvres, tout est compris, tout est dit (enfin vu).

Fondateurs : Jean-Philippe Duarte et Valentin Carage

Investisseurs : 2

Date de création : 2009

Nombre de salariés : N.C.

Chiffres d’affaires : N.C.

Société basée à : Paris

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La start-up du jour : Let It Bill, la facturation multi-supports et collaborative
Mirakl réalise la plus importante levée de fonds de la French Tech
Paiement en ligne: vers un renforcement des règles d’authentification en France
Voitures électriques: le Chinois WM Motor lève 1,47 milliard de dollars avec le soutien de Baidu
[Webinar] Visite live de l’un des plus grands datacenters d’Europe
Illumina rachète une startup de dépistage du cancer soutenue par Jeff Bezos pour 8 milliards de dollars
FinTech : Kard lève 3 millions d’euros auprès de Founders Future
Copy link