ActualitéRetail & eCommerceStartup du jour

La start-up du jour: OuHabiter(.com), plate-forme de petites annonces immobilières géolocalisées

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir OuHabiter.com, une start-up, basée en Basse-Normandie, qui édite un site de petites annonces immobilières géolocalisées. Pour se rémunérer, la société a noué des partenariats avec des annonceurs et des régies publicitaires. Plus de détails avec Arnaud Debureaux, le fondateur.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

Arnaud DebureauxArnaud Debureaux : J’étais à la recherche d’une maison à acheter. J’allais très régulièrement sur des sites Internet spécialisés dans l’immobilier, mais je perdais beaucoup de temps à regarder des annonces qui se situaient dans des lieux qui ne m’intéressaient pas du tout. Lors d’un séjour aux Etats-Unis, j’ai regardé les sites immobiliers du pays et je me suis aperçu que pratiquement tous les biens étaient géolocalisés, ce qui permet de cibler directement les quartiers où on souhaite trouver son futur logement.

L’idée a donc mûri dans mon esprit de créer un portail immobilier dont la géolocalisation serait au cœur du système. Je suis ensuite entré en contact avec des spécialistes du web (développeurs d’API et SEO) et nous avons créé Oùhabiter.com.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Tous les sites immobiliers proposent leurs biens à vendre ou à louer sous forme de liste, mais ne les situent pas géographiquement sur une carte. L’utilisateur perd donc beaucoup de temps à consulter des annonces qui se trouvent dans des quartiers qui ne l’ intéressent pas. Oùhabiter.com a développé un moteur intelligent qui analyse le texte des annonces.

Lorsqu’il repère un quartier, le nom d’une rue, d’un monument ou encore d’une station de métro ou de bus dans le script, il positionne directement le bien en question sur une carte en plein écran. S’il n’y a aucun renseignement géographique, il se positionne par défaut dans le centre-ville.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous collectons des leads qualifiés que nous revendons ensuite grâce à des partenariats directs que nous avons noué avec des annonceurs et des régies publicitaires dans divers domaines liés à l’immobilier tels que le logement et l’assurance par exemple.

Qui sont vos compétiteurs ? 

Nous sommes positionnés sur un secteur très concurrentiel. En France, les sites immobiliers enregistrent plus de 14 millions de visiteurs uniques par mois. Les poids lourds dans ce domaine sont paruvendu.fr, logic-immo.com, pap.fr, seloger.com et bien évidemment LeBonCoin.fr. Nous espérons, pour l’année 2014, recevoir environ 70 000 visiteurs uniques par mois.

ouhabiter

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ? 

Les professionnels de l’immobilier aiment la discrétion en ce qui concerne les biens qu’ils ont à vendre ou à louer puisqu’ils sont tous en concurrence. La mise en place de la géolocalisation a donc été un peu problématique au départ parce que les agents immobiliers souhaitaient préserver la confidentialité des adresses de leurs biens. Ils ont cependant très vite compris l’intérêt de collaborer avec Oùhabiter.com puisque la parution de toutes leurs annonces est gratuite contrairement à la plupart des autres sites immobiliers.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Notre principal atout est sans conteste la maîtrise de la technologie de géolocalisation. Cette technologie est une innovation en France alors qu’elle est utilisée depuis très longtemps aux Etats-Unis. Très pratique pour l’internaute, elle permet un gain de temps important dans la recherche d’un bien immobilier à acheter ou à louer puisqu’il ne consulte que les biens situés dans la zone géographique qui l’intéresse.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ? 

Avant de lancer le projet d’Oùhabiter.com, j’ai beaucoup discuté avec des amis professionnels de l’immobilier. Ils m’ont conseillé de me projeter en tant qu’utilisateur pour anticiper les demandes.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

J’ai toujours eu une certaine admiration pour Winston Churchill. Cet homme a eu une vie et une carrière très riches et son charisme lui a permis d’atteindre les plus hauts sommets de l’Etat. Fin stratège et doté d’un grand sens de la formule, c’était un leader dans l’âme qui a contribué à une Europe libre telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Fondateur: Arnaud Debureaux

Date de création: janvier 2012

Nombre de salariés: 5

Chiffres d’affaires: la monétisation du site est prévue pour septembre 2014.

Société basée à : Hérouville-Saint-Clair (Basse-Normandie)

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Heu…seloger.com localise les annonces les affiche sur une carte.
    La géolocalisation nouveau en France ? C’est franchement pas nouveau et utilisé…!

  2. Seloger.com propose juste la géolocalisation des agences immobilières et non des biens immobiliers…

  3. Bonjour, sympa le site les couleurs, etc… Cependant étant à la recherche d’un appart sur Cholet, j’ai effectué une recherche et il n’y a que 2 résultats !!! Alors que sur Seloger il y a une dizaine de page !!!

La start-up du jour: OuHabiter(.com), plate-forme de petites annonces immobilières géolocalisées
Le PDG de Spotify s’engage à investir 1 milliard d’euros dans les DeepTech européennes
Pour le lancement d’une innovation numérique, faut-il opter pour un effet d’annonce?
Covid-19: des grandes écoles tentent le campus virtuel
Apple: les éditeurs de presse dénoncent une commission « excessive » sur l’App Store
Après Google et Microsoft, Amazon lance son service de jeux vidéo à la demande
[DECODE Quantum] A la rencontre de Bruno Desruelles, CEO de Muquans