InvestissementsLes levées de fonds

La startup ProcSea lève 6,5 millions d’euros pour développer sa marketplace de produits de la mer

ProcSea, startup spécialisée dans la commercialisation de produits de la mer, lève 6,5 millions d’euros auprès de SerenaCap Horn et ses investisseurs historiques FJ Labs, Samaipata Ventures, Alpana Ventures et Piton CapitalIl s’agit de la troisième levée de fonds de la startup.

Lancé en 2016 par Renaud Enjalbert et Florian Dhaisne, ProcSea a pour ambition de simplifier et fluidifier le commerce des produits de la mer. Sa marketplace met en relation les professionnels de la vente avec les pêcheurs, mareyeurs ou transformateurs. 

Notre ambition est de valoriser tous les acteurs de la filière mer et de leur offrir une solution digitale adaptée pour pérenniser leur activité, tout en apportant un véritable service à nos clients. Nous souhaitons que l’approvisionnement des produits de la mer ne soit plus un problème ou une perte de temps pour les professionnels. Notre solution doit leur simplifier la vie, tout en leur permettant de découvrir des nouvelles espèces, de travailler des produits de saison et découvrir de nouveaux pêcheurs et mareyeurs», commente Renaud Enjalbert.

ProcSea revendique plus de 1 000 clients, dont des restaurateurs, grossistes, ou encore poissonniers. Déjà présente en France, au Royaume-Uni et en Suisse, la startup basée à Rennes espère, avec cette levée, se développer sur de nouveaux marchés en Europe d’ici 2020. ProcSea prévoit également de développer ses capacités en intelligence artificielle pour améliorer le parcours client.

ProcSea : les données clés

Fondateurs : Renaud Enjalbert et Florian Dhaisne
Création :
2016
Siège social : Rennes, Bretagne
Secteur :
agro-alimentaire
Marché : commercialisation de produits de la mer via une plateforme digitale
Concurrents:
grossistes 


Financement : 2,5 millions en mai 2018 et 6,5 millions d’euros en septembre 2019 auprès de Serena, Cap Horn et de ses investisseurs historiques FJ Labs, Samaipata Ventures, Alpana Ventures et Piton Capital.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Encore les assassins de la mer après leur travail à Bruxelles pour augmenter le quota des chalutiers assassins des mers. Ce genre de société est à proscrire à par si on veut détruire la mer.

La startup ProcSea lève 6,5 millions d’euros pour développer sa marketplace de produits de la mer
La lessive par abonnement Spring lève 2,1 millions d’euros pour développer son offre
EnergySquare lève 3 millions d’euros pour sa technologie de charge sans fil
AgTech: Farmitoo récolte 1,5 million d’euros pour sa marketplace de vente d’équipements
RH: Cathay mène un tour de table de 28 millions d’euros pour l’Allemand Medwing
La startup française Alice&Bob lève 3 millions d’euros pour se lancer dans la course à l’ordinateur quantique
Le gestionnaire de contenu Strapi lève 10 millions de dollars pour renforcer sa position aux Etats-Unis
Copy link