BusinessLes dernières actualités de la techTechTransport

Le géant de l’internet chinois Baidu lance la production de ses minibus autonomes

(Avec AFP)

Le géant chinois de l’internet Baidu a annoncé mercredi le début de la production à grande échelle du premier minibus autonome de Chine, qui devrait être déployé dans des sites touristiques et des aéroports.
Le 100e véhicule vient de sortir de la ligne de production, a révélé le PDG Robin Li lors d’une conférence à Pékin.

« 2018 sera la première année de commercialisation pour la conduite autonome. Avec cette production industrielle du minibus Apolong, nous pouvons véritablement entrevoir les grands progrès réalisés » dans ce domaine, a déclaré M. Li. Le véhicule dispose de 14 places assises et sa longueur est d’environ un tiers de celle d’un bus normal. Il n’est équipé d’aucun volant, siège conducteur ni pédales. Conçus en collaboration avec le fabricant chinois de bus King Long, les minibus devraient être utilisés prochainement dans des sites touristiques, des aéroports, et dans plusieurs villes comme Pékin, Canton et Shenzhen (sud). En 2019, ces véhicules de Baidu devraient également être déployés au Japon, dans des centrales nucléaires, ou encore à Tokyo pour le transport de personnes âgées.

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés

Ces minibus autonomes seront « de niveau 4 », c’est-à-dire se passant entièrement de conducteur dans un espace fermé. Baidu, dont le moteur de recherche est leader en Chine, est un géant présent dans la vidéo en ligne et l’intelligence artificielle, en passant par les objets connectés. Cela lui vaut le surnom de « Google chinois ».

« Dans le passé, la Chine exportait des marchandises à bas prix. Dans le futur, la Chine exportera des technologies d’intelligence artificielle », a assuré mercredi Robin Li. Il a annoncé lors de la conférence le lancement d’une nouvelle puce dédiée à l’intelligence artificielle et nommée Kunlun. Elle pourra servir à la reconnaissance vocale ou à la conduite autonome.

Suivez nous:
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This