ActualitéActualité Start Me UpBusinessEuropeLes levées de fondsMarketing & CommunicationStartupTech

Les Bordelais de Displayce lèvent 850 000 euros pour faire décoller leur plateforme programmatique

  • Displayce vient de lever 850 000 euros pour rendre sa plateforme plus accessible à l’ensemble de l’écosystème programmatique.
     
  • La start-up bordelaise revendique une dizaine de réseaux d’affichage sur sa plateforme qui forment un inventaire de 28 600 panneaux digitaux.
     
  • 67% des annonceurs et agences ont désormais recours à la programmatique.
     
  • En 2015, la croissance des achats en programmatique en France a bondi de 61%, à 423 millions d'euros, selon une étude du SRI réalisée par PwC.

 

Le montant

La start-up bordelaise Displayce, qui développe une plateforme d’achat programmatique en digital out-of-home (DOOH), boucle un premier tour de table de 850 000 euros auprès de 3A Venture, Boss Corp et Finaqui. Bpifrance, Aquitaine Amorçage et la Région Nouvelle-Aquitaine ont également pris part à cette opération. 

Le marché

Fondée en 2014 par Laure Malergue et Marie Gaestel, Displayce développe une plateforme programmatique qui permet de piloter des campagnes d’affichage digital géolocalisées et contextuelles. Celle-ci offre la possibilité aux agences et aux annonceurs d’acheter des espaces publicitaires de manière automatisée et ciblée.

A ce jour, la société revendique une dizaine de réseaux d’affichage sur sa plateforme qui forment un inventaire de 28 600 panneaux digitaux, soit 21 millions de contacts potentiels chaque jour. D’après le baromètre du programmatique et de la mesure d’audience sur Internet, réalisé par Quantcast et EBG, 67% des annonceurs et agences ont désormais recours à la programmatique. En 2015, la croissance des achats en programmatique en France a bondi de 61%, à 423 millions d'euros, selon une étude du SRI réalisée par PwC.

Sur le marché de la programmatique, Displayce doit affronter une concurrence de plus en plus rude. Quantum Advertising, Sharethrough, Adyoulike ou encore PulsePoint se sont positionnés sur ce secteur d’activité.

Les objectifs de la Start-up 

Ce premier tour de table doit permettre à Displayce d’accélérer le développement de sa plateforme pour la rendre accessible à l’ensemble de l’écosystème programmatique. Pour accompagner son développement, la start-up bordelaise prévoit de recruter cinq personnes d’ici début 2017, qui s’ajouteront aux sept collaborateurs actuels.

Fondateurs : Laure Malergue et Marie Gaestel

Création : 2014

Siège social : Bordeaux

Activité : plateforme programmatique

Financement : 850 000 euros en octobre 2016

Lire aussi : Qui sont les champions de l’achat programmatique en France ?

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Les Bordelais de Displayce lèvent 850 000 euros pour faire décoller leur plateforme programmatique
[DECODE BOOTSTRAP] « Après la crise, beaucoup d’acteurs traditionnels vont repenser leur business model »
AdTech: près d’un demi-milliard d’euros de revenus pour Teads en 2019
« Les entreprises les plus intéressantes ont été créées en période de crise »
Coronavirus: Israël mise sur la technologie pour endiguer l’épidémie
[DECODE] Un quart du portefeuille des fonds impacté positivement par la crise du coronavirus
Qarnot lève 6 millions d’euros pour exploiter la chaleur émise par les ordinateurs
Copy link