ActualitéLes levées de fonds

[Les levées de fonds du jour] Tagawine, ViVaLing…

drapeaux-languesViVaLing est une plate-forme d’e-learning en vidéo dédiée à l’enseignement des langues vivantes pour les enfants de 3 à 15 ans. Elle a été créée à Singapour par deux anciens des Mines: un Français, Bernard Golstein, et une Chinoise, Zihan Wang.

L’apprentissage de quatre langues est disponible actuellement: l’anglais, le mandarin, l’espagnol et le français, et les jeunes apprenants sont répartis dans une douzaine de pays en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

La plate-forme est disponible en français, en anglais ainsi qu’en mandarin. Pour assurer son développement, la start-up qui édite ViVaLing vient de lever 500 000 dollars singapouriens (soit environ 345 500 euros). « VivaLing consacrera les fonds à parfaire l’expérience d’apprentissage et à augmenter sa pénétration en Asie » précise la société. La priorité est donnée aux marchés chinois et singapourien.

vin-viticole-bouteille-boissonTélécharger des informations sur le vin en photographiant l’étiquette, c’est le pari de l’application Tagawine. Editée par Winebuzz Developpement, elle propose aux utilisateurs 30 000 références de vins, avec une dimension réseau social où ils notent et commentent les vins.

Pour accélérer sa croissance, la société vient de lever 255 000 euros via une plate-forme de financement participatif. Il existe aussi Vivino, sur un principe proche de celui de Tagawine.

« Nous souhaitons monétiser auprès des professionnels les campagnes de promotions ciblées, pour mettre en avant des dégustations et offres dans leurs points de vente. (…) Une version premium de Tagawine devrait être lancée début 2015 » nous confiait en septembre Julie Bernard, cofondatrice de Tagawine. La société avait déjà levé 200 000 euros en love money en juin 2014.

Bouton retour en haut de la page
[Les levées de fonds du jour] Tagawine, ViVaLing…
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers