Actualité

[Livre Blanc] La Data : le nouveau disrupteur du Business Model des entreprises

Découvrez à travers ce Livre Blanc comment la Data est devenue un des socles sur lequel se construit l'économie digitale contemporaine au point d'infléchir le business model des entreprises.

 

 

Acteur de premier plan de la Data Economy, Altares valorise le capital Data des entreprises, transformant leur patrimoine informationnel en performance économique. Partenaire de confiance, le Groupe apporte une vision prospective et contextualisée des enjeux business et propose d’appréhender la Data comme ressource transversale de l’entreprise. Dans une économie en pleine mutation, Altares collecte, analyse, enrichit et structure les données afin de les rendre intelligentes et décisionnelles. 

"Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au recrutement idoine sur FrenchWeb et afin de vous proposer des Livres Blancs similaires. Le destinataire des données est la société émettrice Altares, ainsi que l’éditeur de FrenchWeb: ADSVARK SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’émetteur Altares, et ADSVARK SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant."

Bouton retour en haut de la page
[Livre Blanc] La Data : le nouveau disrupteur du Business Model des entreprises
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya