Participez au Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numerique 2019
ActualitéStartup

[Off the Record] Les 11 start-ups françaises sélectionnées pour le Web Summit de Dublin, la France en mode cyberdéfense…

[tabs]

[tab title= »Les 11 start-ups sélectionnées pour le Web Summit »]

websummit-2013-homeUbifrance vient de sélectionner les 11 start-ups françaises qui participeront au Web Summit de Dublin, l’un des plus importants évènements européens dans le numérique.

Elles auront l’opportunité de présenter leurs solutions une journée entière sur un stand dédié, de rencontrer des investisseurs et des partenaires et seront les invitées d’honneur de la French Tech Night qui aura lieu à la Résidence de France à Dublin.

Voici la liste communiquée à Frenchweb :

  • Airdoc Solutions : Airdoc Solutions permet aux visiteurs d’un événement de récupérer facilement la documentation des prospects intéressants grâce à un badge NFC ;
  • Authentication Industries : invente, développe et fournit des solutions innovantes d’authentification pour les marchés Secure Track & Trace et de la Big Data ;
  • Azendoo est une application web et mobile dédiée à la simplification du travail en équipe. Elle propose une solution simple pour organiser ses projets, gérer ses tâches et synchroniser son équipe, sans email ;
  • Bonita BPM améliore l’efficacité des métiers en connectant utilisateurs, processus et systèmes d’information via des applications automatisées ;
  • DreamQuark développe des solutions autour du deep‐learning dans le secteur de la santé. La solution « Conventus » a pour ambition de transformer la gestion de la santé. Cette plateforme innovante optimise la charge dans les différents services de santé et donne aux patients les outils pour gérer leur santé ;
  • Linkfluence développe et édite Radarly, une solution en mode SaaS considérée aujourd’hui comme l’une des leaders dans son secteur. Radarly permet ses utilisateurs de surveiller et mesurer les performances d’un compte sur les réseaux sociaux ;
  • Qucit construit une solution de régulation collaborative de système de véhicules partagés. La croissance du réseau est facilitée, la fiabilité du service et la qualité des équipements sont améliorées et les pannes sont détectées grâce à l’analyse statistique. L’analyse prédictive de Qucit permet de modifier les usages de manière ciblée pour réguler le réseau des véhicules partagés, pour une fraction du coût actuel et sans émission de CO2 ;
  • PriceMatch a pour but de rendre la gestion des revenus plus accessible pour les hôtels grâce à son application qui utilise la Big Data pour gérer les revenus ;
  • Salezeo est le premier réseau social pour les commerciaux où l’on peut trouver ses prospects grâce à une base de données en crowdsourcing ;
  • Stereograph s’organise autour de trois business unit. La première, Stereograph Studio, repose sur la réalisation d’images et de vidéos 3D pour les architectes et la promotion immobilière. La seconde, Observ3D, propose aux professionnels de l’immobilier une nouvelle expérience de visite en réalité virtuelle, sur iPad ou même avec les Oculus Rift. La troisième business unit, Teia Solution, permet de gérer à distance et en temps réel les infrastructures d’un bâtiment via une application Web 3D ;
  • Décrit comme étant le parfait mélange de Pinterest et Instagram, Uplike est une application destinée à partager et découvrir des intérêts partagés avec des amis et d’autres utilisateurs partout dans le monde. Uplike a déjà 1,5 million d’utilisateurs.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Le chiffre : 100 milliards »]

Eiffel tower, Paris, FranceLa part du PIB de la France lié au numérique pourrait augmenter de 100 milliards d’euros par an d’ici à 2020 si les les entreprises réussissent leur transformation numérique, d’après une étude de McKinsey.

« L’impact potentiel des technologies numériques disruptives (cloud computing, impression 3D, internet des objets, Big Data…) s’élève à près de 1 000 milliards d’euros en France d’ici à 2025, en prenant en compte la création de valeur ajoutée et le surplus de valeur dont bénéficient les consommateurs » précise le cabinet.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »La France en mode cyberdéfense »]

Du 30 septembre au 3 octobre 2014, l’armée française mène un exercice de cyberdéfense aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan. L’exercice, baptisé DEFNET, a plusieurs objectifs : « entraîner les joueurs à la gestion de crise cyber et au déploiement de groupe d’intervention rapide (GIR) cyber », ou encore « éprouver un modèle d’exercice reproductible dans le cadre de formations et de préparer les exercices à venir » précise le site du ministère de la Défense qui a également partagé ce moment sur Twitter avec la discussion #DEFNET2014.

[/tab]

[/tabs]

Tags
Plus d'infos

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

8 commentaires

  1. Bonjour, il y a quelques autres startups françaises qui ont été séléctionés par le websummit pour représenter la France, dont Tonpsy. Votre article est incomplet :-)

  2. Et bien en voilà une belle délégation!
    Sublimeskinz sera également représentée en tant que start-up sélectionnée par les équipes WebSummit et nous serons heureux de vous accueillir à notre stand .

    Romain
    Cofunder – Head of Publishers
    http://sublimeskinz.com/

  3. Idem, ANTVOICE a été sélectionnée directement par les équipes de THE SUMMIT. Nous aurons donc le plaisir de représenter la France à ce très bel événement ! RV sur notre stand et pour le pitch ! :)

  4. Zeecrowd (société Jabberbees) a aussi été sélectionnée directement en
    tant qu’Alpha StartUp. Il serait bien de faire un article regroupant
    toutes les sociétés françaises sélectionnée pour le Summit afin de
    montrer la diversité des entrepreneurs français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer