ActualitéTech

Orange double son bénéfice en 2013 et veut poursuivre la baisse des coûts

Le groupe souhaite dorénavant abaisser le poids de sa dette.

En pleine négociations dans le secteur des télécoms sur le rachat de SFR par Bouygues, Numericable ou Iliad, Orange, le seul opérateur à ne être entré en course, a affiché une croissance de 2,4% du nombre de ses clients dans le monde en 2013, à 236,3 millions.

Il enregistre cependant une baisse de 4,5 % de son chiffre d’affaires, à 40,98 milliards d’euros. L’activité s’est ainsi contractée en France – notamment à cause d’une baisse des revenus liés aux services mobiles -, en Espagne ou en Pologne, mais a progressé de 1,3 % dans le reste du monde.

Malgré cette baisse globale de l’activité, le groupe a doublé son résultat net sur l’exercice à 1,87 milliard d’euros, contre 820 millions d’euros en 2012. Une performance réalisée grâce à la baisse des coûts (929 millions d’euros). « En 2014, nous poursuivrons notre travail sur notre base de coûts en restant attentifs à la qualité du dialogue social dans l’entreprise » fait savoir Stéphane Richard, le président.

Orange souhaite maintenir sa politique d’acquisition dans les pays où il est déjà présent et se fixe pour objectif d’abaisser son ratio de dette nette par rapport à l’EBITDA aux alentours de 2, contre 2,37 actuellement, le groupe faisant face, au 31 décembre 2013, à une dette nette de 30,7 milliards d’euros.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Orange double son bénéfice en 2013 et veut poursuivre la baisse des coûts
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Quels outils pour faciliter le travail des développeurs?
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen