ActualitéEurope

Pourquoi les comparateurs d’assurances en ligne ont changé la donne

 

Depuis plusieurs années, les comparateurs d’assurance fleurissent sur la toile et proposent toujours plus d’offres à leurs clients. Ces sites, souvent spécialisés sur un domaine d’activité spécifique (assurances auto, moto, habitation…), permettent aux internautes de réaliser de réelles économies en comparant différents devis, tout en offrant une visibilité nouvelle aux assureurs.

Guillaume Lascoux
Guillaume Lascoux, Responsable Marketing chez AutoMotoCompare

Les assureurs, premiers gagnants de la croissance des comparateurs

Si les clients sont de plus en plus nombreux à utiliser les comparateurs pour souscrire une police d’assurance, c’est d’abord car les assureurs jouent le jeu en acceptant le fonctionnement de ces nouvelles plateformes. Et pour cause : les comparateurs leur ouvrent de nouvelles perspectives.
Tout d’abord, leur présence sur un comparateur offre aux assureurs une visibilité accrue : même si leurs formules ne sont pas les moins chères sur un devis donné, des milliers d’utilisateurs seront en contact avec leur marque au quotidien. Or, cette publicité est un « bonus » non négligeable pour des sociétés dont le branding est un enjeu stratégique.

Ce référencement permet également aux sociétés d’assurances de générer des leads naturellement, sans avoir à prospecter par téléphone ou par email. Le comparateur, véritable apporteur d’affaire automatisé, leur transmet les coordonnées de prospects qui n’auraient pas forcément demandé un rendez-vous avec un commercial s’ils n’avaient pas comparé les devis.

D’autant plus que l’assureur n’a pas, selon le mode de fonctionnement des comparateurs les plus utilisés, à perdre du temps à dresser le « profil » de ces clients potentiels : ces derniers inscrivent l’essentiel de leurs informations lorsqu’ils remplissent leur demande de devis (surface de l’habitation ou valeur du mobilier pour les assurances habitations, ancienneté ou fréquence d’utilisation d’un véhicule dans le cas d’une assurance auto, etc.).

Les assurés à la recherche de la meilleure offre

Pour les clients des assurances, les comparateurs sont une aubaine : là où il fallait au début des années 2000 appeler un par un les courtiers en assurance, ou demander l’envoi par courrier de multiples devis, l’apparition d’internet et a fortiori des comparateurs d’assurance a changé la donne.

Désormais, les comparateurs peuvent instantanément calculer le coût d’une assurance en fonction de critères bien spécifiques. Les assurances habitation sont personnalisées selon la surface, le lieu et les résidents d’un appartement ou d’une maison ; les assurances auto prennent en compte le lieu de stationnement du véhicule, le bonus-malus et la durée du précédent contrat d’assurance du client, etc. Autant d’informations qui permettent d’affiner l’offre faite dans les différents devis proposés à l’utilisateur. Et, au final, de lui faire économiser de l’argent grâce à cette précision.

L’émergence des comparateurs a pour conséquence une plus grande transparence de la part des sociétés d’assurances, obligées de pratiquer des tarifs plus en adéquation avec la réalité du marché : grâce aux comparateurs, un assuré peut rapidement déterminer si le prix de sa police peut être réduit en changeant de société. Tout laisse à penser que ce turnover continuera d’ailleurs de progresser dans les années à venir : les comparateurs d’assurance sont de plus en plus utilisés, et les assurés hésitent de moins en moins à résilier leurs contrats pour accéder à l’offre la moins onéreuse. D’autant que la loi Hamon, introduite en 2015, renforce le pouvoir des assurés en leur donnant la possibilité de rompre un contrat à tout moment.

Loi Hamon, résiliation et turnover au service des comparateurs

Il est en effet plus facile, depuis le début de l’année, de résilier son contrat d’assurance : de nouvelles règles mises en place via la loi sur la consommation, dite « Hamon », assouplissent la procédure de résiliation. L’objectif : permettre à l’assuré de mieux faire jouer la concurrence et in fine de faire baisser les prix du marché.

Face à cette simplification qui leur permet de changer d’assureur plus facilement, les consommateurs devraient apprécier l’offre des comparateurs, qui leur garantissent transparence et rapidité au moment de choisir un nouveau contrat. La baisse des prix généralisée et la moindre complexité des procédures pourraient donc conduire à un turnover structurel important et par conséquent des performances encore plus importantes pour les comparateurs d’assurance, en terme de trafic et de conversions.

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This