ActualitéDistributionStartup

Privea.fr agrège les ventes privées

Face à la multiplication impressionante des sites de ventes privées généralistes ou spécialisés en France, on en compterait une bonne quarantaine sur le marché, Privea.fr recense les ventes de 17 d’entre eux pour aider les accrocs du e-shopping à ne pas rater les bons plans.

Le site agrège en moyenne 45 nouvelles ventes par jour  et plus de 200 ventes en cours qui seront repérables par site, produit ou marque. Selon le degré d’addiction, l’utilisateur peut choisir de recevoir un e-mail unique par jour ou une alerte e-mail dès qu’une de ses marques favorites est en vente privée.

Sur ce nouveau marché de recensement et de catégorisation de ventes privées, Privea.fr entre en concurrence avec entre autres : Les Ventes Privées, Guide Vente Privée, Alerte Ventes Privées, Flash Privé ou Guide des Ventes Privées

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “Privea.fr agrège les ventes privées”

  1. grrr tout le monde s’y met…
    Ca fait deux mois que je propose ce service sur mon blog. Agenda VP + deal groupés + code promo.

    Enfin, je pouvais pas garder l’idée pour moi… Hellocoton le fait également depuis 1 mois et maintenant Privéa.

    C’est la guerre LOL

  2. J’adore, ici et sur TC, on oppose Privea à des concurrents qui ne jouent pas vraiment dans la même cour ..
    Ce qui tend à montrer que c’est un joli communiqué de presse .. car la moindre recherche google aurait au moins ressorti 2 sites :
    shoppingactu.com et touteslesventes.com, qui ne se limitent pas à 17 sites de vente, et qui proposent des alertes par email bien plus ciblées (au bons sens du terme : ne recevoir que ce qui m’intéresse).

    Moralité, Privea.fr est très bien, aucun reproche, mais TC et Frenchweb, vous faites que du copier-coller ?

    1. J’ai testé Privea et j’en suis plutôt déçu : l’e-mail d’alerte concerne des ventes *déjà* commencées, autant dire qu’il ne reste plus rien à acheter :-(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This