AcquisitionActualitéIsraelTech

ProQuest rachète le concurrent Ex Libris pour 500 millions de dollars

ProQuest, une entreprise américaine qui édite des outils de partage et de gestion des informations pour les bibliothèques, vient de racheter Ex Libris, une société spécialisée dans les solutions d’automatisation de bibliothèques. Cette dernière développe par exemple des solutions Saas de gestion de collections numériques et papiers. Elle revendique 5 600 clients dans 90 pays. Le montant de la transaction n’a pas été officiellement communiqué mais le quotidien Haaretz évoque un montant de 500 millions de dollars.

En France, ProQuest est notamment connue pour avoir signé un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France qui concerne la numérisation de 70 000 ouvrages datant de 1470 à 1701. L’entreprise était également en charge du «développement de l’interface de consultation pour les chercheurs».

«Un exemple éloquent de l’expertise [d’Ex Libris] est le succès que connaît Alma, la solution de gestion unifiée des ressources, qui aide des centaines d’établissements dans le monde à améliorer la valeur de leur bibliothèque aux yeux des usagers », a déclaré Kurt Sanford, de ProQuest.

«La fusion de nos sociétés nous permettra de créer encore plus d’occasions et d’offrir davantage de choix aux bibliothèques, notamment à nos clients actuels », a souligné Oren Beit-Arie, directeur stratégique d’Ex Libris.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
ProQuest rachète le concurrent Ex Libris pour 500 millions de dollars
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion
Commission sur les applications: Apple fait une nouvelle concession
[Webinar] Comment simplifier vos processus et réduire vos coûts grâce à la signature électronique ?