ActualitéEuropeFinTechLondresStartupTech

Sellsy s’allie avec GoCardless pour aider les entreprises à simplifier la gestion de leurs paiements

Dans sa quête pour améliorer constamment la gestion des ventes des entreprises, Sellsy a conclu un partenariat avec GoCardless. Aux côtés de la FinTech britannique, spécialisée dans la simplification et la dématérialisation des paiements récurrents par prélèvement automatique, la start-up rochelaise veut ajouter une brique technologique supplémentaire à sa solution logicielle permettant d’aider les entreprises à optimiser la gestion de leurs ventes. «Avec ce partenariat, nous permettons à nos clients d’en finir avec les intermédiaires (le recours aux banques), de gagner du temps (moins d’administration), en agilité et d’optimiser la gestion de leurs paiements et trésorerie», explique Alain Mevellec, co-fondateur et CEO de Sellsy, qui revendique plus de 15 000 utilisateurs sur sa plateforme.

Fondée en 2011 par Hiroki Takeuchi, Matt Robinson et Tom Blomfield, GoCardless développe une solution qui permet aux entreprises d’accepter des paiement récurrents par prélèvement SEPA. Ce dispositif s’adresse aux entreprises qui facturent régulièrement leurs clients, à l’image de Sellsy, et dont le marché est potentiellement important du fait de l’essor des offres SaaS, qui permettent aux entreprises de s’abonner à un logiciel en ligne et ainsi s’éviter l’achat et l’installation de leur propre matériel informatique. A ce jour, la FinTech, basée à Londres et accompagnée notamment par Balderton Capital, affirme travailler avec 25 000 entreprises. Parmi ses clients, la société compte notamment Zenchef, TripAdvisor ou encore The Guardian.

Lire aussi :

Bouton retour en haut de la page
Sellsy s’allie avec GoCardless pour aider les entreprises à simplifier la gestion de leurs paiements
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence