ActualitéManagementTech

[Talent] Mathieu Parisot, le nouveau Monsieur Digital de Parrot

Quand on lui demande comment il est arrivé chez Parrot, Mathieu Parisot, 35 ans, fait dans la simplicité : « J’ai répondu à une annonce postée sur le site. »

Quelques mois plus tard, et au terme d’un processus de recrutement qu’il décrit lui-même comme « génial et très humain », le voilà prêt à enfiler son nouveau costume de head of digital.

[h2]Une « tête chercheuse »[/h2]

Un costume dans la continuité de celui qu’il portait chez Philips, où ce diplômé de l’ESSEC, spécialisé en marketing, a fait toute sa carrière. « J’ai commencé par trois ans dans la vente, j’étais commercial dans le sud-ouest. Puis je suis revenu au siège à Paris, un an dans le marketing, et six ans dans le digital. »

Contrairement à Parrot, dont la stratégie digitale est déjà bien en place, il dit avoir « tout construit » : le digital pour Philips en France,  le CRM, la présence sur le web social, la syndication des contenus sur les partenaires e-commerce récemment etc. Il y faisait figure de « tête chercheuse », qui n’y va pas par quatre chemins lorsqu’il s’agit de tester un nouvel outil ou de changer de stratégie. L’esprit « Do It Yourself », comme il l’appelle.

Est-ce ce qui a séduit les recruteurs de Parrot? Ou son expertise, et sa vision pour le digital (« je crois au tandem hardware-software » assure-t-il) ? Car Mathieu confesse de lui-même ne pas être « un gamer »: « Mes consoles prenaient la poussière ». Même s’il a adopté le casque Zik depuis quelques temps, il n’a testé le drone et le pilotage que la semaine dernière, à Paris. Et il a été bluffé.

[h2]Youtube et Instagram dans le viseur[/h2]

Une chose est sûre, l’esprit « do it yourself» devrait lui être utile chez Parrot, puisqu’il sera chargé d’enrichir le site en contenus, d’optimiser la visibilité de la marque sur le web, et d’animer sa communauté (6 200 followers sur Twitter, 330 000 likes sur Facebook, 3 300 abonnés sur Youtube). Pour cela, Mathieu compte dans l’immédiat s’appuyer sur la chaîne Youtube de Parrot et, pourquoi pas, sur Instagram, puisqu’il « croit beaucoup en la photo ».

Pour l’heure, c’est « Flower power », le capteur pour plantes de Parrot, qui devrait mobiliser son équipe de quatre personnes : son lancement officiel ne saurait tarder.

Les trois hashtags qui vous définissent le mieux : #musique #digital #glisse

Dans son cartable de rentrée, il y a ? Un casque, quelques stylos et un carnet que je suis sûr de ne pas terminer jusqu’au bout, et un mug avec une citation de Brian Eno : «  Le problème avec les ordinateurs, c’est qu’il n y a pas assez d’Afrique dedans. »

Lorsque vous n’êtes pas chez Parrot, vous faites quoi ? J’écoute de la musique, je cuisine et je pratique des sports de glisse.

Votre compte Twitter ? @mathieuparisot

Parrot est spécialisée dans le bluetooth

Effectifs : 750 salariés

Date de création : 1994

Chiffre d’affaires : 280,5 millions d’euros en 2012

Son compte Twitter : @Parrot

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

12 commentaires

  1. frenchweb petit bug: le chiffre d’affaires de Parrot en 2012 c’est 280 millions d’euros (pas 129)

[Talent] Mathieu Parisot, le nouveau Monsieur Digital de Parrot
[Made in Switzerland] La « SwissTech »: une marque en roadshow
Intelligence artificielle: comment Alphabet (Google) veut peser dans les discussions européennes
Le FrenchTech 120, un outil de com qui rapproche les startups de l’administration
Ivalua, Altenov, Orgasoftware: focus sur les entreprises qui recrutent
Alors SF ou NYC ? Quel est le meilleur endroit pour s’installer aux US ? – Episode 1
TikTok poursuit sa conquête de l’Europe avec une nouvelle antenne à Dublin
Share via
Copy link