A la uneActualitéDistributionEurope

Vente-privee prend le contrôle d’un concurrent danois et poursuit sa conquête de l’Europe

Après l'Espagne en avril dernier, Vente-privee poursuit son internationalisation vers le marché scandinave. Le groupe français spécialisé dans les ventes événementielles vient d'annoncer une prise de participation majoritaire dans Designers & Friends, son alter ego au Danemark spécialisé  dans l'achat et la ventes de grandes marques. Le groupe va placer cette nouvelle filiale sous la responsabilité de son autre filiale, Vente-exclusive.com, la société belge qu'il avait rachetée en septembre 2015.

Fondé en 2010 au Danemark, Designers & Friends revendique 4 000 réductions sur des créations de designers vendues en ventes limitées via son site. En la plaçant sous le contrôle de sa filiale belge, Vente-privee compte asseoir son leadership en Europe du Nord. Avec cette dernière opération, le groupe est ainsi présent dans 12 pays, principalement en Europe.

«Cette acquisition témoigne de notre vision long terme de l’entreprise, et marque une première étape forte dans notre déploiement en Europe du Nord. (…) Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur leur concours dans la poursuite de notre aventure européenne, qui s’étend désormais à la Scandinavie,» explique Jacques-Antoine Granjon, PDG et fondateur du Groupe vente-privee. Les détails de cette prise de participation majoritaire ne sont pas précisés.

Deux ans après avoir arrêté son aventure américaine, le groupe français choisit donc d'accélérer en Europe. En 2015, le groupe a généré près de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Il revendique 52 millions de membres dans le monde. Il emploie 3 800 personnes en France et à l'international.  

[tabs]

[tab title= « Vente-privee: une stratégie sur 15 ans »]

septembre 2015: vente-privee prend une participation minoritaire dans MisterFly, une entreprise spécialisée dans la vente de billets d’avion (vols secs) en ligne.

septembre 2015: changement de têtes à la direction. Charles-Hubert de Chaudenay, ancien commando parachutiste, devient directeur général.

septembre 2015: Vente-privee prend une participation majoritaire dans son concurrent belge vente-exclusive.com

janvier 2015: vente-privee investit dans Weezevent pour se positionner sur la vente évenementielle face à Eventbrite

octobre 2014: Vente-privee ferme son site américain face à des frais de fonctionnement trop élevés par rapport aux résultats, après trois ans d'exploitation outre-Atlantique.

septembre 2014: Jacques Antoine Granjon rachète le théâtre de la Michodère à Paris pour se placer dans l'univers du spectacle.

Janvier 2014: Qatar Holding, Qatar Investment Authority (QIA), prend une part minoritaire dans la société

2013: vente-privee devient partenaire de l'émission Taratata pour prolonger le format sur le Web.

2011: Vente-privee revendique son originalité et sa «digital factory», son arme pour communiquer, auprès des médias. Le groupe inaugure un nouvel espace de création de 5 000m2 pour un investissement de 17 millions d'euros. «Plus de 260 collaborateurs sont en charge de la production des photos, des catalogues, des ambiances et de tous les éléments que vente-privee.com met en place afin de valoriser les marques», indique la société sur son site.

2011: un premier bras de fer juridique s'engage avec Showroomprive qui utilise également le terme «ventes privées», ce que conteste le groupe de Jacques Antoine Granjon. S'en suivra une procédure au tribunal menée par Showroomprivee qui dénonce les contrats d'exclusivité signés par VP avec les commerçants. 

2010: Ouverture des sites belge et autrichiens. Le groupe compte bien ne pas laisser de place à son grand concurrent Showroomprive.com qui lève 37 millions d'euros pour s'étendre en Europe.

2009: L’entreprise s’implante à Barcelone, en Espagne, et à Düsseldorf, en Allemagne.

octobre 2008 : ouverture d'un quatrième entrepôt à Mitry-Mory (Seine-et-Marne)

Janvier 2001: création de la société par Jacques-Antoine Granjon et ses sept associés. Ils s'installent dans les anciens locaux de l'imprimerie du journal Le Monde. 

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi: Fin de l’aventure américaine pour Vente Privée

Vente-privee, de la Seine-Saint-Denis à la conquête de l’Europe

Vente-privee accélère son internationalisation et rachète son rival espagnol Privalia

 

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This