ActualitéBusinessTelecom

2019, une bonne année pour Bouygues Telecom

AFP

L’opérateur Bouygues Telecom, filiale du groupe Bouygues, a annoncé jeudi avoir réalisé un chiffre d’affaires de 4,43 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice, en progression de 12,5% par rapport à la même période un an plus tôt, notamment grâce de bonnes performances commerciales.

Entre janvier et septembre, l’opérateur a vu son excédent brut d’exploitation après loyer (appelé « EbitdaaL » pour after lease) progresser de 13,1%, à 1,05 milliard d’euros, là aussi par rapport aux neuf premiers mois de l’exercice 2018. « Ces très bons résultats reflètent la stratégie de différenciation de Bouygues Telecom qui s’appuie sur la qualité des réseaux mobile et fixe et de son expérience client», a expliqué le groupe dans son communiqué de résultats.

11,83 millions de clients mobile 

L’opérateur profite en particulier d’une forte hausse de ses abonnés, tant sur la fibre (fixe) que sur le mobile, avec respectivement 110 000 et 220 000 abonnés supplémentaires sur le troisième trimestre, comparé à la même période un an plus tôt. Sur les neuf premiers mois, Bouygues Telecom revendique 286 000 nouveaux clients sur la fibre et 501 000 abonnés supplémentaires sur le mobile, des performances record selon lui.

Au total, l’opérateur compte désormais 11,83 millions de clients mobile et 3,8 millions de clients fixe, dont 850 000 abonnés à la fibre, plus rémunératrice. La facture mensuelle moyenne par abonné (ABPU) est par ailleurs restée stable sur le mobile et en légère progression sur le fixe (+1,1 euro), et atteint respectivement 19,9 et 26,6 euros. Le groupe s’attend à la poursuite de la dynamique de croissance sur les prochains mois grâce à une augmentation de ses parts de marchés sur l’ensemble des segments: fixe, mobile et entreprise.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
2019, une bonne année pour Bouygues Telecom
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés