ActualitéBusinessEuropeFinTech

30 millions d’euros pour Raisin, une FinTech allemande qui veut révolutionner l’épargne bancaire

  • Raisin prévoit de poursuivre son internationalisation, ce qui se traduira par le lancement de nouvelles plateformes localisées, notamment en Italie dans les mois à venir.
     
  • La plateforme fait le lien entre les clients et les banques européennes pour proposer des comptes à terme de type Livret A ou PEL.
     
  • Ce tour de table porte à 60 millions d’euros le montant total levé par la société berlinoise depuis sa création. 

 

Le montant

La start-up berlinoise Raisin, qui développe une plateforme en ligne de produits d’épargne de banques européennes, a levé 30 millions d’euros en série C auprès du fonds américain Thrive Capital, qui a investi dans Spotify et Slack. Les investisseurs historiques, Ribbit Capital et Index Ventures, ont également pris part à l’opération. Ce tour de table porte à 60 millions d’euros le montant total levé par la société depuis sa création. 

Le marché

Fondée en 2013 par Frank Freund, Michael Stephan et Tamaz Georgadze, Raisin, initialement baptisée SavingGlobal, a conçu une plateforme en ligne pour permettre à ses clients d’investir leur épargne dans des banques de toute l’Europe, sans subir de frais. La plateforme fait le lien entre les clients et les banques européennes pour proposer des comptes à terme de type Livret A ou PEL. En 2016, Raisin, qui signifie «Raise your interest», affirme que deux milliards d’euros ont été placés par ses clients via sa plateforme. 

Dans le même temps, l’entreprise a étendu ses activités, notamment en se lançant en Espagne et en France, pour établir sa portée à 31 pays en Europe. Selon BPCE, les ménages français ont épargné pour 43 milliards d'euros entre janvier et septembre 2016. «En Europe, les épargnants tendent à placer 70% à 80% de leurs liquidités dans des comptes rémunérant à peine plus que 0%. Malgré ce constat, ils ne changent quasiment jamais de banque», note Neil Rimer, Partner chez Index Ventures, investisseur historique de Raisin. 

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Raisin prévoit de poursuivre son internationalisation, ce qui se traduira par le lancement de nouvelles plateformes localisées, notamment en Italie dans les mois à venir. «Notre but est de renforcer l’offre innovante de Raisin et de devenir la place de référence pour les Européens pour tout ce qui a trait à l’épargne et aux investissements», explique Tamaz Georgadze, co-fondateur et CEO de Raisin.

[tabs]

[tab title= « Raisin : les données clés »]

Fondateurs : Frank Freund, Michael Stephan et Tamaz Georgadze

Lancement : 2013

Siège social : Berlin

Activité : plateforme en ligne de produits d’épargne de banques européennes

Financement : 30 millions d'euros en janvier 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : [FW Radar] La FinTech WeSave digitalise la gestion d’épargne et de patrimoine

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This