ActualitéDesign

5 conseils pour utiliser des images dans le print

Alors que l’image est omniprésente où que l’on regarde et le flux de plus en plus important, sur le papier, difficile d’utiliser autant d’images que sur le web et de créer des carrousels ou des multi-posts comme le permet la nouvelle fonctionnalité d’Instagram depuis quelques jours. Choisir les images et les utiliser à bon escient est donc particulièrement stratégique. Sans compter les spécificités techniques propres au print. Adobe Stock vous propose de suivre quelques conseils pour optimiser l’usage des images dans vos supports papier.

Ratio image/texte

Tout dépend du support, brochure, livre, publicité, l’équilibre entre le texte et l’image est primordial. Si vous êtes néophytes en matière de mise en page, il existe des templates respectant les règles élémentaires de la mise en page qu’il vous suffit de compléter avec votre contenu. Classiques ou créatifs, sur Adobe Stock, certains comme celui-ci-dessous sont même gratuits.

fotolia

Choisir l’image

La principale problématique du support papier est de choisir efficacement l’image qui va venir appuyer le texte, ou le compléter et devenir plus qu’une illustration. Si vous avez l’habitude de chercher vos images sur les banques d’images, il existe des fonctionnalités fort utiles comme le moteur de recherche inversé sur Adobe Stock qui permet, à partir d’une image, d’obtenir une sélection d’images similaires et de choisir l’image idéale en quelques secondes. Pour des images à fort potentiel narratif, regardez du côté des collection spéciale, comme la Premium d’Adobe Stock, qui rassemble des photos issues d’une curation minutieuse et satisfont aux exigences de storytelling d’une photo.

Laisser l’image respirer

Ne négligez pas l’importance du blanc tournant. Cet espace vide, au-delà de considérations esthétiques, permettra de donner de l’importance à l’image en « l’encadrant » de manière subtile.

CMJN ou RVB ?

Laissez vos images en RVB. Pour quelle raison ? Parce que les photos elles-mêmes sont en RVB. Vous pouvez choisir l’Adobe RVB plutôt que le sRVB, le fichier restera un fichier RVB. Idem pour un scan de photo ; c’est un RVB. La genèse de toute photo, c’est le RVB. Et au moment de l’impression, vous ne courez aucun risque de voir les couleurs 

Bonne résolution 

La résolution est le rapport entre la définition (nombre de pixels ou points que comporte l’image) et la taille du support sur lequel l’image sera imprimée et est mesurée en dpi (dot per inch en anglais, soit point par pouce). Moins il y a de pixels, plus ils sont gros, impactant la finesse des détails, donc la qualité d'image. Pour éviter les images floues ou pixelisées, la résolution idéale et optimale d'impression est de 300 dpi. 

 

[tabs] [tab title= »À propos »]

Adobe Stock propose plus de 60 millions de ressources créatives parmi lesquelles des templates pour vos supports de communication, y compris pour les sites web. Son integration dans les outils Creative Cloud comme Adobe Phostoshop CC facilite en outre le workflow et permet un gain de productivité considérable. Faites l’expérience d’Adobe Stock gratuitement pendant un mois !

[/tab][/tabs] 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This