ActualitéAmérique du nordLes levées de fondsTech

50 millions de dollars pour Asana qui veut devenir incontournable dans la gestion de projet

Le montant

Asana, une société américaine qui édite une plateforme de gestion des tâches en entreprise, vient d'annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 50 millions de dollars (44,1 millions d'euros environ) auprès de Sam Altman (Y Combinator), en tant que principal investisseur, et d'autres investisseurs dont 8VC, Founders Fund, Tony Hsieh (PDG de Zappos), Mark Zuckerberg et Priscilla Chan, Andrew Mason (l'un des cofondateurs de Groupon), Adam D’Angelo (Quora), Aditya Agarwal et Ruchi Sanghvi, Eric Ries et Roger McNamee. En 2012, l'entreprise avait déjà bouclé un tour de table de 28 millions de dollars.

Le marché

Fondée en 2008, Asana développe une plateforme permettant aux employés de communiquer et de travailler en commun sur des projets par le biais de «tâches» qui sont assignées à entre chaque collaborateur. La solution permet également de se tenir informés de leurs évolutions et d'échanger en interne via un système de commentaires.

Un modèle qui aurait convaincu 13 000 abonnés payants – dont 10 000 depuis septembre – selon les chiffres communiqués par l'entreprise dans un billet de blog. D'autres acteurs se positionnent également sur ce marché des plateformes de travail collaboratif. En France, la start-up Azendoo s'intéresse par exemple à ce marché. C'est également le cas de Trello.

Enfin, sur des modèles différents, d'autres acteurs innovent sur le marché plus large des plateformes de travail collaboratif comme la société australienne Atlassian ou encore de l'Américain Slack. C'est également le cas de Facebook qui a lancé une offre «Facebook at Work» à destination des entreprises.

Les objectifs de la Start-up

«Ce capital servira à financer les deux prochaines années de notre croissance», expliquent les deux cofondateurs d'Asana Justin Rosenstein et Dustin Moskovitz (également cofondateur de Facebook). La société souhaite poursuivre le développement de sa plateforme, mais également recruter de nouveaux collaborateurs.

Fondateurs : Justin Rosenstein et Dustin Moskovitz

Création : 2008

Bureaux : San Francisco (Etats-Unis), New York (Etats-Unis), et Dublin (Irlande)

Activité : plateforme de travail collaboratif

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Nous utilisons Asana chez dev2a depuis 2 ans et nous ne pourrions plus nous en passer maintenant. C’est vraiment le genre d’outil SAAS vraiment bien conçu qui fait gagner du temps au quotidien

  2. Hello Max, c’est vrai que la collaboration en entreprise représente un vrai challenge – et la question de comment gagner du temps au quotidien se pose de plus en plus! Une question pour vous: avez vous essayé Azendoo avant de choisir la solution américaine Asana? Est-ce que votre équipe utilise Asana en version anglaise?

Bouton retour en haut de la page
50 millions de dollars pour Asana qui veut devenir incontournable dans la gestion de projet
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises