ActualitéAsieAsieBourseBusinessTech

A 203 millions d’euros, Rakuten a doublé son résultat net au 1er trimestre

  • Rakuten a vu son chiffre d'affaires augmenter de 18% au premier trimestre 2017.
  • En parallèle son bénéfice a plus que doublé, passant de 97 millions d'euros au T1 2016 à 203 millions d'euros début 2017. 
  • Le géant japonais explique ces performances par l'efficacité de sa stratégie sur son marché domestique, par les synergies positives de ses récents investissements, et par la croissance de sa filiale américaine, Ebates. 

 

L'année commence très bien pour le Japonais Rakuten. Après une année 2016 marquée par une hausse de 16% de ses revenus, le spécialiste des services Internet clôture le premier trimestre 2017 avec un chiffre d'affaires de 212 milliards de yen (soit 1,7 milliard d'euros), soit 18% de plus qu'au premier trimestre 2016.

Dans le même temps, le résultat net de Rakuten a plus que doublé, passant de 12 milliards de yen (97 millions d'euros) au premier trimestre 2016 à 25 milliards de yen (203 millions d'euros) en 2017. Enfin, la société dirigée par Hiroshi Mikitani a nettement amélioré sa rentabilité, son résultat net représentant 12% de son chiffre d'affaires début 2017, soit 5 points de plus qu'au premier trimestre 2016. 

Le titre Rakuten prend 10%

Le géant japonais explique en partie ces performances par l'efficacité de sa stratégie sur son marché domestique (amélioration de la satisfaction client, politique commerciale agressive, ou encore ouverture de l'écosystème Rakuten). Sa filiale américaine spécialisée dans le cash back, Ebates, qui affiche une croissance constante depuis plusieurs exercices, a également contribué aux bons résultats du groupe.

Enfin, Rakuten se félicite des synergies résultant de ses récents investissements. Début 2016, la société avait en effet annoncé diverses prises de participations au capital de FinTech. Elle a notamment investi 30 millions de dollars, avec PayPal, au capital d'Acorns, une application d'investissement, ou encore 15 millions de dollars dans Azimo, spécialisée dans les transferts d'argent. De plus, le chiffre d'affaires généré par l'activité FinTech du groupe, de 77,96 milliards de yen (631 millions d'euros), a augmenté de 9% au premier trimestre, pour un taux de rentabilité proche de 22%. 

Les marchés financiers ont réagi positivement à l'annonce de ces résultats. Le titre de la société a en effet vu son cours augmenter de 10% ce vendredi 12 mai au matin. 

rakuten-cours-20170512

Crédit photo : wikimedia
Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This