ActualitéDistributionHubert MunyazikwiyeLes Experts

Adidas lance sa smartwatch running

Juste un jour après l’annonce du Nike+ Fuelband SE, Adidas, le concurrent de toujours de Nike, a annoncé, par l’intermédiaire de Paul Gaudio, Vice-Président d’adidas interactive, au cours de la conférence GigaOM Mobilize, le lancement de sa première smartwatch (montre connectée et donc intelligente), à destination des core runners.

paul-gaudio-adidas-olof-schybergson-fjord

AdidasSmartwatch2_610x458

Avec cette annonce – que vous pouvez revoir en vidéo sur ce lien – Adidas rejoint le marché déjà fortement peuplée des objets portables connectés, marché créé par Sony, auquel il faut ajouter Nike, Samsung ou encore Peeble. Conçue pour les runners, la smartwatch Adidas devrait comporter un GPS et serait capable, en plus de mesurer la vitesse et la distance, de fournir des entrainements et un soutien personnalisé grâce au cardio-fréquence mètre inséré dans l’appareil désigné par l’entreprise Fjord. Ces conseils n’apparaitront pas sur l’appareil mais en voix via des écouteurs bluetooth. Muni d’un disque dur en flash, la smartwatch Adidas pourra aussi lire de la musique et devenir un nouveau lecteur mp3 pour ses utilisateurs.

Grande différence par rapport à son futur rival, l’application Nike+ Running, la montre connectée  d’Adidas pourra fonctionner sans smartphone, ce qui pourrait être un frein pour certains runners.

Le prix a été fixé à $399 soit 295€, largement dans la partie haute du marché (vs par exemple 129€ pour la Garmin Forerunner). Il y a de fortes chances que cette smartwatch reprenne toute ou partie du nom de la division « Fitness & Data » d’Adidas, à savoir « miCoach ».

La commercialisation pourrait avoir lieu le 1 er novembre prochain.

Qu’en pensez-vous ? Future réussite ou potentiel échec pour Adidas?

Plus d’infos sur Sportsmarketing

 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Marion Moreau

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

4 thoughts on “Adidas lance sa smartwatch running”

  1. Euh juste pour info, les modèles équivalents chez Garmin ne sont pas du
    tout bon marché. « La Forerunner à 129€ » est un concept très flou.
    Forerunner, c’est une gamme par un produit. Il y a en effet au sein de
    cette gamme un modèle à petit prix (129€), mais les montres milieu et
    haut de gamme (acceleromètre, HRM, etc.) sont les 220 et 620 fraichement
    annoncées, et c’est pas la même tarif : 299€ et 449€ pour les
    Forerunner 220 et 620 avec le HRM.

  2. On verra le produit mais il y a évidemment une place à prendre. Garmin est le numéro 1 en terme d’image pro, mais à un prix déconnant par rapport à ce qui est dans la montre. La seule innovation intéressante de ces dernieres années est l’écran tactile, c’est dire le niveau :-). 
    De mon point de vue, qq attributs à améliorer et capturer par adidas et consort:
    – cardiofréquence mètre Garmin nécessite le bandeau sur le torse donc une nouvelle techno avec prise de pouls directement au poignet serait un plus
    – musique et bluetooth évidemment (pas dispo sur garmin)
    – cartographie plus élaborée
    – intégration plus souple vers les réseaux sociaux
    – prix (-40% jouable sans pb)

  3. La comparaison avec la gamme Forerunner de Garmin est en effet incomplète. Il est visiblement fait mention ici de la gamme 400 (ancienne donc moins chère, bien que très complète et très performante). Mais d’autres produits Garmin existent, avec des prix très variables en fonction de ce qui est proposé (running simple clé en main, modes entrainement avancés, écran tactile, etc…)

    Garmin propose le produit le plus complet pour le runner avancé (gammes 300, 400, 600), avec des possibilités de programmation de la montre sans équivalent chez les autres marques, notamment grâce au logiciel intégré « Training Center ». Du fractionné au pyramidal, en distance, en temps… l’outil prend du temps à être maîtrisé, mais se révèle ensuite d’une grande aide quant à la préparation des séances d’entrainement avancées.
    Que pourrait apporter de plus la montre Adidas ?
    – cardiofréquencemètre au poignet ? La technologie est déjà commercialisée par d’autres marques, mais le manque de précision de la mesure au poignet ne la rend pas fiable et donc pas intéressante.
    – cartographie plus élaborée ? Ca reste une montre de running et non de rando ou de trail (acheter une Suunto sinon). La carto est pas un facteur prépondérant pour le randonneur ou le trailer, pas pour le runner.

    – musique et bluetooth ? Là oui, il y a une vraie carte à jouer, pour un modèle « tout en un » qui permettrait de ne sortir courir qu’avec ce petit équipement.
    – réseaux sociaux ? Bien que l’intérêt soit bien évidemment discutable, cela reste visiblement une forte demande des coureurs « connectés » (mais ceux-là sont-ils des coureurs avancés à la recherche de ce type de montre ?)
    Utilisateur de montre de running GPS, je dirais que ce qui existe, notamment chez Garmin, est déjà largement satisfaisant pour tous les coureurs, du débutant au compétiteur, avec une large gamme de prix répondant aux diverses attentes. Le seul bémol est souvent l’autonomie (pour les modèles Garmin 400 et 600) ou l’esthétique (modèles Garmin 300). Si le modèle que proposera Adidas semble plutôt sympa, j’ai un peu peur quant à son autonomie, du fait de son écran largement éclairé (même soucis qu’avec les Smartphones)…
    A voir à l’usage donc…

  4. La comparaison avec la gamme Forerunner de Garmin est en effet
    incomplète. Il est visiblement fait mention ici de la gamme 400
    (ancienne donc moins chère, bien que très complète et très performante).
    Mais d’autres produits Garmin existent, avec des prix très variables en
    fonction de ce qui est proposé (running simple clé en main, modes
    entrainement avancés, écran tactile, etc…)

    Garmin propose le
    produit le plus complet pour le runner avancé (gammes 300, 400, 600),
    avec des possibilités de programmation de la montre sans équivalent chez
    les autres marques, notamment grâce au logiciel intégré « Training
    Center ». Du fractionné au pyramidal, en distance, en temps… l’outil
    prend du temps à être maîtrisé, mais se révèle ensuite d’une grande aide
    quant à la préparation des séances d’entrainement avancées.
    Que pourrait apporter de plus la montre Adidas ?

    cardiofréquencemètre au poignet ? La technologie est déjà
    commercialisée par d’autres marques, mais le manque de précision de la
    mesure au poignet ne la rend pas fiable et donc pas intéressante.

    cartographie plus élaborée ? Ca reste une montre de running et non de
    rando ou de trail (acheter une Suunto sinon). La carto est un
    facteur prépondérant pour le randonneur ou le trailer, pas pour le
    runner.

    – musique et bluetooth ? Là oui, il y a une vraie
    carte à jouer, pour un modèle « tout en un » qui permettrait de ne sortir
    courir qu’avec ce petit équipement.
    – réseaux sociaux ? Bien que
    l’intérêt soit bien évidemment discutable, cela reste visiblement une
    forte demande des coureurs « connectés » (mais ceux-là sont-ils des
    coureurs avancés à la recherche de ce type de montre ?)
    Utilisateur
    de montre de running GPS, je dirais que ce qui existe, notamment chez
    Garmin, est déjà largement satisfaisant pour tous les coureurs, du
    débutant au compétiteur, avec une large gamme de prix répondant aux
    diverses attentes. Le seul bémol est souvent l’autonomie (pour les
    modèles Garmin 400 et 600) ou l’esthétique (modèles Garmin 300). Si le
    modèle que proposera Adidas semble plutôt sympa, j’ai un peu peur quant à
    son autonomie, du fait de son écran largement éclairé (même soucis
    qu’avec les Smartphones)…A voir à l’usage donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This