ActualitéStartup

[Agrément] Les paris gratuits entre amis de Betkup.fr vont devenir financiers

A l’occasion de la récente Coupe du Monde de Rugby, nous vous avions parlé de Sofun Gaming qui lançait Betkup.fr, site de concours de pronostics thématiques, des « Kups , entre amis ou collègues de travail. Les paris sportifs communautaires proposés par la start-up étaient jusqu’à présent gratuits et sans enjeu monétaire en attendant l’agrément que vient de valider l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne).


Cette autorisation permet à Betkup.fr de devenir officiellement opérateur de paris sportifs et va lui permettre de mettre en place des paris d’argent sur Betkup.fr dès le mois de janvier sur un maximum de compétitions sportives. Sofun Gaming va miser sur sa capacité d’innovation dans un secteur très concurrentiel, dans « une offre communautaire en rupture avec celle des bookmakers ». Selon Julien Anguenot, Directeur Technique de la société : « Grâce à un jeu de web services complet nous pouvons lancer des concours de pronostics originaux et entièrement automatisées en quelques heures et sur tous les supports ».

En deux ans d’existence, la société a déjà fait pronostiquer plus de 35 000 personnes et noué des partenariats avec les départements communication interne de groupes comme GDF SUEZ ou ETAM. Sofun Gaming a été fondée par Julien de Préaumont.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

6 thoughts on “[Agrément] Les paris gratuits entre amis de Betkup.fr vont devenir financiers”

  1. Sans être un vieux français rabat-joie, on entendra plus parler de cette société dans 1 an. Le marché des paris sportifs est plus que complexe et les joueurs en France sont peu enclins à dépenser de l’argent dans les paris. On n’a pas la culture du pari en France, c’est un fait. Ils vont acquérir des joueurs en payant des fortunes et ils n’atteindront jamais le retour sur investissement. Le joueur prend le bonus, le joue et disparait du site à tout jamais (sans bien sûr valider son compte avec copie de la carte d’identité).

    D’ailleurs est-ce que quelqu’un a des nouvelles de cette super start-up qu’est mypronostic ?

    1. « Sans être un vieux français rabat-joie ». Si si, je confirme, c’est très vieux Français rabat-joie ce commentaire. C’est la rupture avec les bookmakers qu’il faut voir. Parier contre un ami en direct n’a rien à voir avec parier contre BetClic ou d’autres.

      1. Ce n’est pas la relation joueur-bookmaker qui ne marche pas actuellement, c’est juste la relation joueur-paris payant + fidélisation.

        Si vous donnez 100€ à un joueur pour qu’il s’inscrive à votre site, il le fera. Faire en sorte qu’il revienne et qu’il dépose de l’argent, c’est plus difficile.

        Parier avec un ami ou un collègue est plaisant, le chambrer le lundi matin quand ses pronostics sont perdants, ok c’est sympa. Arriver à monétiser cette relation,… J’attends de voir quel sera le pourcentage de joueurs qui passeront du modèle paris gratuit au paris payant mais je ne pense pas être le seul perplexe et vieux français rabat-joie ;)

  2. Je ne suis pas sur qu’intégrer de l’argent dans une relation (que l’on soit ami ou collègue), soit le meilleur moyen de se pérenniser dans un business aussi difficile.

    A un moment sa va forcément coincer…

  3. Bonjour à tous et merci pour vos réactions !
    Guillaume, pour répondre à votre question, je viens d’aller jeter un coup d’oeil et il semblerait que MyPornostic n’existe plus.

    Ce que vous dites n’est pas totalement faux mais il est vrai que vous faites preuve d’un certain pessimisme. C’est déjà bien de le reconnaitre !
    Effectivement le marché des jeux est plus que complexe. L’obtention de la licence n’a d’ailleurs pas été facile car l’ARJEL veille à la solidité financière et à la qualité du modèle des postulants.

    En ce qui concerne la culture du pari en France je crois que beaucoup de gens ont une perception erronée de la réalité.
    Le succès du poker montrent bien que les français sont plutôt intéressés par les jeux d’argent.
    Pour ce qui est des paris sportifs je pense, comme vous, que la dimension culturelle est déterminante. Je me permettrais juste de compléter votre pensée : les français n’ont pas la culture des paris sportifs « à cotes ».
    Cependant il existe une grande tradition des paris sportifs en France sous la forme dite « mutuelle » dont le jeu le plus connu, et qui devrait parler au « vieux français » qui est en vous, est le « loto sportif ».
    Des grilles de pronostics multi-sports et thématiques sur lesquelles on organise des cagnottes, vous voyez que notre offre peut s’apparenter à un « loto sportif 2.0 ».

    Enfin pour ce qui est de l’acquisition des joueurs, nous n’avons effectivement pas les moyens des autres opérateurs.
    Du coup nous essayons d’être malin : offrir une plate-forme permettant aux communautés privés (amis, collègues,..) de s’affronter sur des concours de pronostics gratuits (ou avec des mises faibles) nous permet de recruter des joueurs.
    Ensuite à nous de proposer à ces gens des Kups payantes, contre une plus large communauté et avec des cagnottes significatives.

    Ainsi, pour répondre à Moctar, sur Betkup le pari d’argent est une modalité de jeu. Les communautés qui souhaitent miser de l’argent peuvent le faire mais ça n’est pas une obligation.

    A votre disposition par email si vous avez d’autres question :
    julienp@sofungaming.com

    Julien
    Fondateur de Sofun Gaming

  4. Si les gens ne viennent que pour le bonus c’est bien que l’offre ne leur plaît pas.

    Face à cette demande non satisfaite il y a deux options : « attendre de voir » en critiquant ou tenter de lancer une nouvelle offre. Je vous laisse deviner l’option que nous avons choisie.
    Je crois avoir compris la vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This