ActualitéMedia

Amazon prépare sa riposte à l’Apple TV

Le petit écran est bousculé par les acteurs du Web, et Amazon veut être de la partie. La firme de Seattle réfléchit à faire évoluer son offre Prime Instant Video, rapporte Bloomberg. L'idée est de proposer aux clients de sa plateforme de vidéos à la demande de s'abonner à des services complémentaires, en plus de leur abonnement de base.

Il pourrait s'agir par exemple de chaînes de télévision et de films, précise l'agence. De leur côté, les chaînes de télévision pourraient y voir un nouveau canal de distribution de leurs contenus, notamment pour toucher une cible plus jeune.

Peser dans la distribution de contenus…

Si un tel choix est opéré par Amazon, Prime Instant Video se rapprocherait alors d'un modèle de câblo-opérateur en ligne, qui propose des bouquets et des services à ses abonnés. Cela le ferait aussi entrer en concurrence avec l'Apple TV ou encore Roku. D'ailleurs, avec son boîtier Fire TV, Amazon propose déjà un service de vidéos provenant de nombreux fournisseurs de contenus.

Cette stratégie permettrait aussi à Amazon de se différencier toujours plus de ses rivaux Netflix, qui revendique plus de 65 millions d'utilisateurs dans le monde, et Hulu, qui en affiche 9 millions et qui compte Walt Disney Company, 21st Century Fox et Comcast parmi ses actionnaires.

Ce n'est pas la première fois que Bloomberg fait état de telles informations sur Amazon puisque l'agence évoquait déjà des discussions avec de grands groupes médias comme CBS Corp ou encore NBCUniversal.

… Et la création de contenus

Dans tous les cas, Amazon s'intéresse de près au secteur de la télévision en ligne et entend jouer sur plusieurs maillons de la chaîne de valeur. Au-delà de la distribution, Amazon veut aussi maîtriser la technologie. En septembre, le géant de l'e-commerce avait mis la main sur Elemental Technologies, une start-up américaine spécialisées dans l'encodage vidéo dont l'objectif est de reformater des contenus initialement diffusés sur les chaînes de télévision pour les rendre consultables sur ordinateur ou mobile. La société compte notamment TF1 en France parmi ses clients.

Enfin,  c'est aussi sur les contenus qu'Amazon a mis le cap. S'il produit déjà ses propres séries télévisées comme Alpha House et Beta, la firme a signé avec l'ex-animateur de la BBC Jeremy Clarkson, pour créer une nouvelle émission dont peu de détails ont été communiqués.

Bouton retour en haut de la page
Amazon prépare sa riposte à l’Apple TV
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux