A la uneAsieCorrespondantsEuropeNantesRennesStartup

[Les infos made in Bretagne] Les bretons au CES, la Silicon Kerné, le Shift Camp de Brest…

[tabs] [tab title= « L’actualité clé du moment : Moisson de récompenses pour les startups Bretonnes »]

Tout d’abord, l'organisation du Consumer Electronic Show (CES) de New-York a officialisé sa sélection des technologies les plus disruptives sortie pendant l'année. Trois entreprises bretonnes viennent d'être primées aux CES Innovation Awards, lors du CES Unveiled de New-York. Les innovations de B. Sensory (Brest), Klaxoon (Rennes) et de sensorwake (Nantes) seront mis en avant sur un stand spécifique lors du prochain salon en janvier à Las Vegas. 

A noter que la start-up B. Sensory, qui commercialise le Little Bird, un sex-toy vibrant connecté à une application permettant de lire des livres érotiques, ne s’est pas contenté uniquement de cette récompense mais a également remporté un Blue Award, organisé par l’école HEC et le cabinet de conseil Axessio.

Le Palmarès Technology Fast 50 Ouest est également sortie avec sur les deux premières marches deux entreprises ligériennes, Pixiel (1 413% de croissance sur 4 ans) et I-Advize (929% de croissance sur 4 ans). On retrouve sur la troisième marche du podium, l’entreprise Rennaise, Secure-IC (697% de croissance sur 4 ans).

Plus localement, lors du start-up contest de Web in Lorient, la prometteuse start-up rennaise Facett, www.facetts.com –  Messagerie instantanée aux multiples profils a remporté le prix du jury. Plus surprenant au vu du nombre de votant, le public a généré un ex aequo entre Steery, www.steery.com – Solution de pilotage d'entreprise, et Stag, stag.bzh – si vous vous sentez bretons, c’est l’application mobile à télécharger.
[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « Le chiffre du mois : 1,7 millions d’euros »]

Toutes deux sont Bretonnes, gravitent dans l’univers de la consommation collaborative et viennent de finaliser leur levée de fonds de 1,7 millions à une semaine d’intervalle. AlloVoisins (ex iLokYou) créée par Edouard Dumortier, et accélérée par la West Web Valley, a séduit le groupe RTL. De son côté, David Rouxel, créateur du réseau social Mon p'ti voisinage a décidé d’avancer avec l’assureur MAIF. Le territoire Breton est plus qu’en pointe sur la thématique de la sharing economy.

[/tab] [/tabs]
 

[tabs] [tab title= « Coup de projecteur : Le groupe Beaumanoir lance le premier écosystème du commerce connecté (Saint-Malo) »]


Silicon B est une initiative du Groupe Beaumanoir (Cache Cache, Bonobo, Morgan, La City, Scottage, Bréal) qui vise à accompagner des start-up dans l'univers du commerce connecté.

Roland Beaumanoir, venant tout juste d’être récompensé personnalité de l’année «Cross-Canal 2015» a mis au commande Daniel Gergès épaulé par Céline Haentzler.

Cet accélérateur de start-up se veut être une structure d'innovation et de recherche sur tous les métiers du commerce.

Un premier appel à projet a été lancé il y a quelques mois et 2 start-up ont été sélectionnées :

  • La Boutonnière qui est un site internet de mode innovant et différenciant où le consommateur est impliqué dans le cycle de conception de son vêtement, en interaction avec une marque.

  • Clickndress qui souhaite en terminer avec les longues séances de prises de mensurations ou de photos : le modèle statistique de Clickndress détermine les mensurations & la morphologie de l'utilisateur au moyen de quelques questions génériques.

Pour suivre les aventures de cet accélérateur : @Silicon_B – http://www.siliconb.fr

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « L’événement : Le ShiftCamp, deux jours pour innover comme une start-up! (Brest) »]

Après une première édition réussie à Rennes, le Shift organise son deuxième camp les 8 et 9 décembre à Brest à la Cantine Numérique brestoise.

Permettre aux entreprises d’innover comme une start-up et aider les entrepreneurs à passer d’une idée au premier client… tels sont les objectifs du ShiftCamp, un événement dédié aux créateurs d’entreprises et aux entreprises à la recherche de nouvelles manières d’innover.

Pendant 48 heures, les participants répartis en équipes vont apprendre, et surtout mettre en pratique, des méthodes qui font le succès des start-up. Outre la méthode, «- c’est aussi et surtout l’état d’esprit qui compte», rappellent les organisateurs Karine Sabatier, Guillaume Chevalier et Laurent Morisseau.

A noter que le Shift a lancé en septembre la première école de l’entrepreneuriat en Bretagne, la School avec plus de 20 participants, aussi bien des entrepreneurs que des salariés qui souhaitent entreprendre.

[/tab] [/tabs]

 

[tabs] [tab title= « Bonne adresse: Silicon Kerné, the place to be (Quimper) »]

Le mois dernier, je vous présentais la cambuse à Saint-Malo, aujourd’hui direction le sud de la Bretagne, plus précisément à Quimper. Le taulier de cet espace de coworking est Ludovic Fougère. Il met tout son énergie afin de créer une dynamique sur son territoire. 
Plus d’informations : silicon-kerne.net – twitter : @siliconkerne [/tab] [/tabs]

 

 

 

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

1 thought on “[Les infos made in Bretagne] Les bretons au CES, la Silicon Kerné, le Shift Camp de Brest…”

  1. Petites fautes de frappes à suivre  » E. Sensory (Brest), Kalxoon (Rennes)  »
    B. Sensory & Klaxoon ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This