ActualitéBusinessEtudesObjets connectésTech

Après la «sharing» et la «gig», bienvenue dans l’«outcome economy»

Les spécialistes du marketing sont unanimes sur le sujet: l'avenir du marketing se joue dans la capacité d'une entreprise à intégrer au mieux le client final dans sa stratégie. Les entreprises qui feront la différence demain sont donc celles qui parviendront au mieux à comprendre les besoins de leurs clients et à y répondre; celles qui parviendront à vendre un résultat à leurs clients, plus qu'un produit ou un service.

C'est la définition même de l'«outcome economy». Cette tendance émergente se caractérise par la mesure de l'impact d'un produit ou d'un service dans le quotidien des clients. Ce sont essentiellement les objets connectés, grâce à leurs capteurs, qui permettent de quantifier cet impact. 

Dans une présentation, Helge Tenno, le fondateur d'une société de conseil en stratégie, explique en quoi cette nouvelle manière d'aborder l'économie transforme fondamentalement l'activité des entreprises, technologiques ou non. 

 

 
LIRE aussi : 
 
Crédit photo: Adobe Stock, la place de marché de contenus créatifs

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Après la «sharing» et la «gig», bienvenue dans l’«outcome economy»
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch