A la uneActualitéBusinessEuropeFW500 2016StartupTech

[Appel à candidatures] Le classement FrenchWeb 500 – édition 2017

Pour la deuxième année consécutive, FrenchWeb établit un panorama des entreprises de la Tech française. Cette enquête s’intéresse à leur potentiel, basé sur leurs performances (taux de croissance annuel du chiffre d'affaires sur les trois derniers exercices, effectifs…). A ce titre, le FrenchWeb 500 est le classement des sociétés en croissance. Parmi les autres informations agrégées, celles sur la capacité à financer ses projets de développement, ainsi que les fonds levés.  

Ces données, après enquête, ne seront utilisées que dans le cadre du FrenchWeb 500 et ne seront pas diffusées. 

Temps de réponse estimé: 10 minutes

> Consultez le classement des 500 premières entreprises de la Tech française, édition 2016

 

«Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l’enregistrement de votre société. Le destinataire des données est l’éditeur de FrenchWeb: ADSVARK SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à ADSVARK SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.»

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Appel à candidatures] Le classement FrenchWeb 500 – édition 2017
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer