ActualitéEuropeTech

Avec Dassault Systèmes, HTC veut faire entrer la réalité virtuelle dans les entreprises

Face aux géants que sont Facebook ou Google, Dassault Systèmes ne fera pas cavalier seul dans la réalité virtuelle. Le groupe français, connu pour son fameux logiciel CATIA, utilisé par de grands industriels dans le monde pour concevoir leurs produits, a noué un partenariat avec HTC pour se positionner dans ce secteur. Mais plutôt que de cibler le grand public, c'est le monde professionnel que les deux entreprises veulent adresser en se rapprochant.

Synergies avec HTC Vive

Dassault Systèmes édite « 3DEXPERIENCE », un environnement virtuel collaboratif qui inclut plusieurs logiciels reposant sur la 3D, comme celui de conception assistée par ordinateur Catia ou 3DExcite, dédié à la visualisation 3D en temps réel, notamment à des fins marketing. C'est justement cette plateforme qui intéresse HTC qui y voit des synergies possibles avec son système de réalité virtuelle HTC Vive, connu pour son casque éponyme.

«La réalité virtuelle est une technologie vraiment disruptive dans les entreprises ainsi que dans nos vies, et Dassault Systèmes démontre comment la VR peut aider les entreprises à transformer leur entreprise, améliorer leurs produits et services ou créer des offres entièrement nouvelles», déclare Cher Wang, le PDG de HTC, dans un communiqué.

Le marché B2B intéresse d'autres acteurs

Pour l'instant, peu d'informations ont été communiquées sur les dispositifs qui devraient concrètement voir le jour, mais les deux entreprises indiquent qu'elles présenteront plusieurs solutions lors de prochains événements. Ce sera notamment le cas lors du World Cities Summit 2016, qui se tiendra à Singapour du 10 au 14 juillet, où l'offre «3DExperienCity» devrait être présentée.

Il s'agit  d' « un univers 3DEXPERIENCE permettant aux gouvernements et aux autorités locales et leurs partenaires commerciaux de modéliser, simuler, optimiser et exploiter des projets et des services urbains pour la ville dans un environnement virtuel 3D », indique la firme taiwanaise dans un communiqué.

D'autres groupes font le pari du marché des entreprises avec de telles technologies. Avec sa technologie de réalité augmentée (différente de la réalité virtuelle) HoloLens, Microsoft signait l'an passé un accord avec Volvo afin d'explorer les usages possibles, notamment pour les ingénieurs. 

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Avec Dassault Systèmes, HTC veut faire entrer la réalité virtuelle dans les entreprises
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises