A la uneBusinessEuropeFinTech

AXA cherche à accroître sa notoriété auprès des travailleurs du numérique

Depuis la création d'un fonds de 200 millions dédié à l'investsissement avec le «Axa Strategic Ventures» en 2015, la stratégie d'AXA en matière de start-up a évolué. A l'époque, en 2013, le groupe d'assurances s'était doté d'un fonds en amorçage, le «AXA Seed Factory» pour toucher directement les jeunes pousses de son secteur.

Alors que ce fonds vient d'être doté à nouveau de 150 millions euros, AXA mise désormais aussi sur une stratégie de partenariats qui lui sert à mettre un pied dans l'économie collaborative, à l'image de Blablacar, Frizbiz et YoupiJob dans le service à la personne.

Chez AXA, les activités ventures et partenariat sont ainsi bien distinctes. Mais c'est grâce à ses nouveaux partenaires que l'assureur français se familiarise aux nouveaux modèles. «Nous avons identifé deux usages», explique Elise Bert, directrice partenariat et marques chez AXA. L'enjeu est enfin d'assurer la notoriété du groupe auprès de ces communautés de start-up, face notamment à l'accélération de concurrents, dans son industrie (Allianz), ou côté start-up (Alan).

PDG:

Siège: Nanterre

Date de création: 1985

Effectifs: 6 000 (Axa France) 400 (Axa Groupe)

CA: 120 milliards d'euros

Lire aussi: Assurances: 5 tendances qui vont bouleverser le secteur

Alan, 12 millions d’euros pour faire passer l’assurance complémentaire santé à l’heure du digital

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Des sous-titres feraient toute la différence sur cette vidéo. Soit sur Movie Maker soit sur Premiere Pro.

Bouton retour en haut de la page
AXA cherche à accroître sa notoriété auprès des travailleurs du numérique
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs
Netflix, Amazon, Disney…: le streaming, nouvelle guerre des plateformes
PropTech: Witco (ex-MonBuilding) lève 12 millions d’euros auprès de Daphni et Eurazeo