ActualitéAsieAsieBusinessComFinTechInvestissementsStartupTech

Blockchain : Circle lève 60 millions de dollars pour conquérir le marché chinois

L’application de paiement en ligne Circle vient de boucler un tour de table de 60 millions de dollars (53 millions d’euros) auprès d’un consortium d’investisseurs chinois. L’opération a été menée par les fonds d’investissement IDG Capital Partners et Breyer Capital. Des entreprises chinoises, à l’image de Baidu, CICC Alpha, Wanxiang ou encore CreditEase, ont également participé à cette levée de fonds.

Fondée en 2013 par Jeremy Allaire et Sean Neville, Circle est une application qui permet d’envoyer et de recevoir des paiements aux quatre coins du globe, que l’interlocuteur soit en possession de Circle ou non. Les transactions sont réalisées via la technologie blockchain et sécurisées par plusieurs algorithmes. 

La Chine, étape supplémentaire d’un réseau mondial

Par ce procédé, Circle se positionne dans l’optique de connecter les principales zones monétaires du monde. C’est notamment le cas entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni où le dollar, l’euro et la livre sterling sont reliés par l’application. Ce concept permet ainsi aux clients américains et britanniques d’envoyer et de recevoir des paiements instantanément, sans frais. «Entre les Etats-Unis, l’Europe et la Chine, il y a plus de 2 milliards de consommateurs qui partageront la valeur, et nous voulons rendre possible cette expérience de la même manière que ces consommateurs partagent aujourd’hui des messages et des contenus», expliquent les co-fondateurs de Circle.

Avec ce nouvel investissement, Circle veut créer «un modèle ouvert et mondial pour les paiements sociaux», selon les termes employés dans le communiqué de la start-up irlandaise. Pour y parvenir, Circle a lancé une entreprise en Chine afin de se déployer dans la principale économie d'Asie. Cette nouvelle société basée à Pékin a pour but de développer les paiements en ligne via la blockchain sur le marché chinois.

En Europe, Circle finalise son approche pour s’implanter en Espagne, «la première partie d’un déploiement plus large à l’échelle européenne» dans les mois à venir. «Nous sommes en voie de dépasser un milliard de dollars en volume de transactions sur une base annuelle, et la base de clientèle mondiale de Circle a augmenté de 300% au cours des 12 derniers mois, mais nous ne faisons que commencer», précisent Jeremy Allaire et Sean Neville.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This