ActualitéAmérique du nordEurope

[Bon App’] Cycloramic, quand le seul vibreur de votre iPhone fait un panorama

Le Français fondateur de l’application s’est vu proposer 500 000 dollars par des investisseurs lors d’une émission diffusée sur ABC

Origine : USA

Fondateur : Bruno François, un français

Disponibilité : 0,89€ sur l’App Store

Cycloramic screen 2 Cycloramic screen 1

Cycloramic permet de prendre des panoramas sans avoir à manipuler son iPhone grâce à une gestion ingénieuse du vibreur. Il suffit de poser son téléphone sur une table, sur la tranche inférieur et l’application s’occupe du reste. Vous aurez le choix entre une vidéo ou une photographie panoramique. La luminosité est automatiquement réglée et un éditeur de photos est présent pour ajouter des cadres ou encore des filtres. La plupart du temps, le résultat est meilleur que les panoramas fait « à la main », mais avec Cyclomatic, un support lisse et plat pour poser l’iPhone est nécessaire.

En juin 2013, Bruno François, le fondateur de l’application, déclarait fixer son objectif à 1 million de téléchargements avant la fin de l’année. Cycloramic en aura finalement généré 7 millions sans que l’émission ne soit diffusée. Le fondateur surfe sur la déferlante du selfie et propose aussi Selfie360, pour des autoportraits avec animation 3D.

 

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez-nous aussi la vôtre !

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Bon App’] Cycloramic, quand le seul vibreur de votre iPhone fait un panorama
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Le commerce en ligne pèse 103 milliards d’euros en France
Vianova
Mobilité: Vianova lève 1,8 million d’euros auprès de la RATP
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers