Actualité

[Bon App’] LinkedUp, l’appli pour flirter avec vos contacts LinkedIn

L’application permet de prendre contact avec son réseau professionnel dans un cadre plus décontracté.

Origine: Etats-Unis

Editeur: LinkedUp, LLC

Dernière version: avril 2014

Disponibilité: iOS 6.0 minimum, optimisée pour l’iPhone 5

linkedUp

Alors que la photo est bien souvent le premier élément de sélection sur un réseau social de rencontres, les détenteurs d’un compte sur LinkedIn peuvent désormais faire un premier choix en fonction… du poste occupé par leurs prétendant(e)s. Comme plusieurs autres applications inspirées du réseau social professionnel américain, LinkedUp propose une mise en relation plus approfondie que le simple contact professionnel. Il peut filtrer ses contacts par zone géographique, âge, type de poste…

L’utilisateur peut parcourir les ainsi parcourir des profils et signifier des « likes » à son gré. Si la personne repérée a elle aussi inscrit un « like » en sa faveur, tous deux s’en voient informés, de la même façon que sur d’autres sites de rencontres. Commence alors la discussion en privé. Le fonctionnement est similaire à celui de Tinder, à une différence près: les contacts de LinkedIn remplacent ceux de Facebook. Attention, l’application n’est disponible qu’en anglais et sous iOS. Selon une étude américaine récente citée par le Wall Street Journal, 84% des actifs âgés de 18 à 29 ans seraient ouverts à une aventure avec un(e) collègue.

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez vous aussi la vôtre.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Bon App’] LinkedUp, l’appli pour flirter avec vos contacts LinkedIn
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link