ActualitéBusinessEuropeTech

Bouygues Telecom teste une box 4G pour être le premier dans les déserts français

  • L'opérateur français teste une box 4G dans huit villes françaises (Quimper, Laval, Poitiers, Caen, Béziers, Tarbes, Châtellerault et Arçonnay) pendant trois mois.
     
  • Bouygues Telecom revendique 2,9 millions d'abonnés haut débit et très haut débit.
     
  • En 2015, l’opérateur a enregistré un chiffre d'affaires de 4,5 milliards d'euros, pour une perte nette de 59 millions d'euros.

 

Bien que la majorité des foyers français disposent d’une connexion Internet (27,1 millions d'abonnements Internet à haut et très haut débit, selon l'Arcep), quelques zones géographiques de l’Hexagone ne sont toujours pas couverte par l’ADSL ou la fibre optique. Pour remédier à cette situation, Bouygues Telecom expérimente une box 4G depuis le 3 octobre dernier. Pour l’heure, seulement huit villes françaises (Quimper, Laval, Poitiers, Caen, Béziers, Tarbes, Châtellerault et Arçonnay) sont concernées par ce test qui doit durer trois mois. Cependant, l’opérateur pourrait envisager de lancer une offre commerciale sur le long terme début 2017.

Disponible pour 27,99 euros par mois (location de la box comprise), cette box à destination des particuliers permet aux abonnés de Bouygues Telecom de profiter d’une connexion Internet très haut débit en 4G.

Les bénéficiaires de cette offre peuvent même profiter d’un débit approchant les 100 Mb/s, soit au-delà de la plupart des box offrant un accès à une connexion ADSL. Cependant, la box 4G de Bouygues ne propose pas la télévision et la téléphonie fixe.

100% de la France en très haut débit en 2022

La box 4G constitue l’une des solutions pour les opérateurs afin de mettre fin à la fracture numérique dans l’Hexagone. En effet, la 4G présente l’avantage de ne pas nécessiter l’installation d’un câblage physique jusqu’à l’abonné, à l’inverse de l’ADSL et de la fibre. Si 98,1% des habitants à Paris ont accès à une connexion Internet très haut débit, ce pourcentage tombe à 2,9% dans la Nièvre, selon l’Observatoire France Très Haut Débit. Outre l’initiative de Bouygues Telecom, le gouvernement français a également lancé le Plan France Très Haut Débit pour déployer le très haut débit sur l’ensemble du territoire français à l’horizon 2022.

Par ailleurs, Bouygues Telecom tente de se démarquer dans une concurrence de plus en plus rude sur le marché du haut débit et très haut débit. Ainsi, Orange revendiquait 11,9 millions d'abonnés dans ce secteur au premier trimestre 2016, très largement devant Numericable-SFR (6,52 millions d'abonnés) et Free (6,216 millions d'abonnés). Bouygues Telecom ferme la marche avec 2,9 millions d'abonnés.

Le lancement de la box 4G est également une manière pour Bouygues Telecom de se relancer après son rachat avorté par Orange en avril dernier. En 2015, l’opérateur a enregistré un chiffre d'affaires annuel en croissance de 2% par rapport à 2014, à 4,5 milliards d'euros. Toutefois, Bouygues Telecom a concédé une perte nette de 59 millions d'euros l’an passé.

Lire aussi : Orange, 1 million d’abonnés fibre sur du «vrai» très haut débit

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This