ActualitéBusinessMedia

BuzzFeed va licencier plus de 200 personnes

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

BuzzFeed continue de tailler dans ses effectifs. Via une note interne partagée par différents médias américains, le CEO Jonah Peretti a annoncé mercredi soir le licenciement de 15% de la masse salariale globale de l’entreprise, ce qui représente près de 220 emplois sur un total d’environ 1450 employés .

C’est une période d’incertitude qui s’annonce pour les salariés du média numérique, puisque l’entreprise s’est donnée jusqu’à lundi pour tenir au courant les personnes concernées. Ce n’est pas la première vague de licenciement opérée par BuzzFeed, mais il s’agit de la plus importante. En 2017, l’entreprise s’était déjà séparée de 100 personnes. Mais pourquoi Jonah Peretti prend-il à nouveau une telle décision?

Un CA 15% à 20% en dessous des prévisions

«Je suis très fier de ce que notre équipe a accompli au cours de la dernière année, notamment la diversification de nos revenus et notre croissance à deux chiffres. Malheureusement, la croissance des revenus ne suffit pas en soi pour réussir à long terme», explique le CEO dans la note.

On savait déjà que l’entreprise était prête à prendre des décisions radicales pour atteindre ses objectifs. Pour rappel, en août dernier, elle avait rapidement mis fin aux activités de sa filiale française et licencié les 14 journalistes. L’année dernière, BuzzFeed a manquéApple-converted-space »> de 15% à 20% son objectif de chiffre d’affaires d’environ 350 millions de dollars, avait révélé le Wall Street Journal.

Depuis, le média américain cherche de nouvelles sources de revenus. Il a par exemple lancé la possibilité pour les lecteurs de faire des dons entre 5 et 100 dollars pour sa verticale « BuzzFeed News ». Si la campagne est un succès, l’idée serait de constituer une communauté de membres qui pourraient recevoir des informations, des mises à jour ou d’autres avantages en avant-première. Mais BuzzFeed ne compte a priori pas rendre ses contenus payants, avaient confié des sources proches du dossier au Wall Street Journal.

Bouton retour en haut de la page
BuzzFeed va licencier plus de 200 personnes
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media