AcquisitionActualitéRetail & eCommerce

Cash back : Rakuten veut racheter l’Américain Ebates pour 950 millions de dollars

Rakuten est entré en discussion pour racheter le site américain Ebates, spécialisé dans le distribution de coupons de réduction en ligne. Le géant japonais des services Internet pourrait débourser 951 millions de dollars (734 millions d’euros) selon Bloomberg. Si l’acquisition venait à être confirmée, il s’agirait de la plus grande opération réalisée par la firme de Hiroshi Mikitani depuis Viber en février dernier. Elle avait dépensé 900 millions de dollars pour mettre la main sur le service de messagerie.

Fondé en 1998, le site de cash-back permet aux internautes de réaliser des achats chez plus de 1 700 commerçants partenaires et de recevoir en échange un coupon de réduction par e-mail. Le montant peut également être transféré sur un compte PayPal ou versé à une oeuvre de charité.

Diversifier sa croissance

Rakuten multiplie les acquisitions hors de ses frontières pour assurer sa croissance. En France, on compte le rachat de PriceMinister pour 200 millions d’euros en 2010. La même année, il s’offrira également Buy.com pour 250 millions de dollars. Deux ans plus tard, le conglomérat mettra également la main sur la société canadienne Kobo, spécialiste de la fabrication de lecteurs de eBook pour 315 millions de dollars.

La firme s’est aussi renforcée dans les contenus en rachetant en 2012 l’Espagnol Wuaki.tv, un service de vidéo à la demande qui compte aujourd’hui 1,5 million d’utilisateurs dans le monde. Celui-ci devrait débarquer en France dans le courant du mois.

A lire également : Rakuten versus SoftBank: la bataille de deux géants du web japonais

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cash back : Rakuten veut racheter l’Américain Ebates pour 950 millions de dollars
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch