ActualitéRetail & eCommerceStartup

[Chaussures] La start-up Faguo lève 1,5 million d’euros

La start-up Faguo, spécialisée dans la vente de chaussures au style casual et trendy, vient d’annoncer une levée de 1,5M € auprès d’un investisseur privé français, dont le nom n’a pas été dévoilé.

Fondée en 2009 par Frédéric Mugnier et Nicolas Rohr, la start-up parisienne repose sur un concept « éco-responsable », qui pour chaque paire de tennis vendue, permet la plantation d’un arbre.

Très présente sur les réseaux sociaux (avec plus de 35 000 fans), la marque a pu lancer son activité grâce à la création d’un groupe sur Facebook.

Aujourd’hui, les ventes en ligne réalisées depuis l’e-shop Faguo-shoes.com et autres plateformes représentent 20% de l’activité de la jeune société. Les modèles Faguo sont également distribués dans près de 250 points de vente stratégiques, visant les jeunes actifs citadins âgés de 20 à 35 ans.

La start-up aurait vendu près de 160 000 paires de chaussures et accessoires depuis sa création. Faguo se dit rentable et table sur un CA 2012 de 2M €, en hausse de 70% par rapport à 2011.

Fort de cette opération, les deux créateurs conservent plus des deux tiers des parts de l’entreprise et restent ainsi actionnaires majoritaires.

Les fonds levés seront notamment alloués à l’élargissement de l’offre produit et à l’accélération du déploiement commercial en France et à l’international. Après avoir procédé au recrutement de 5 CDI en septembre dernier, la société compte aujourd’hui 16 collaborateurs.

Outre cette levée de fonds, Faguo annonce sa participation à la 2ème édition du marché de Noël 2.0. Ce dispositif, qui regroupe une quarantaine de startups, sera opérationnel du 26 novembre au 31 décembre prochain sur la plateforme le-collectif-de-noel.fr.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Félicitations à eux, cela laisse rêveur ! Ils ont très bien anticipé leurs croissance en n’ayant pas fait de levée de fond trop tôt au risque de dilapider leurs parts, ce qui est d’autant plus impressionnant dans leur secteur qui demande des investissements importants contrairement à un projet purement web.
    Aussi, leur fameux « une paire / un arbre » a fait de nombreux petits dans les nouvelles startups françaises et ils ne peuvent que s’en féliciter !
    Merci pour cet article.

Bouton retour en haut de la page
[Chaussures] La start-up Faguo lève 1,5 million d’euros
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués
Patrick Drahi
Altice Europe: Patrick Drahi va contrôler 92% du capital après son OPA
Entre croissance externe et ouverture de pays: la stratégie agressive de Vinted 
Papernest s’allie à Tink pour simplifier les démarches administratives lors des déménagements
[DECODE Quantum] Cédric O décode le plan quantique du gouvernement