ActualitéEuropeEvents ChannelMarketing & CommunicationMediaParisusi

Comment les médias doivent repenser la production de contenus

Pendant les fêtes, FrenchWeb vous propose de retrouver les sessions marquantes des FrenchWeb Day et des évenements de l'année 2016.

 

La logique du silo est encore présente dans de nombreux secteurs d'activités, et plus étonnament, dans celui de la production de contenus. De fait, pour Karen McGrane, consultante à Bond Art + Science basée à New York, les entreprises, et surtout les médias, n'ont pas encore pris la mesure de l'ère du multi-supports. «Le New York Times a mis dix ans avant de changer son CMS (content management system), et autant avant de travailler sa base de données», raconte celle qui a conseillé de nombreux groupes médias américains, comme le prestigieux quotidien mais aussi les groupes Condé Nast ou Hearst. «Ils doivent évoluer, sinon ils meurent», observe la spécialiste en management de contenus.

Reste que le chemin vers une nouvelle approche est long. Pour les médias, il s'agit d'abord de quitter la vision court-termiste et de penser «un usage sur le long terme du contenu (…) qui devient lui-même adaptatif» «Le contenu est encore pensé pour une diffusion unique. C'est la logique du print», explique Karen McGrane à l'occasion de la conférence USI 2016 (Unexpected Sources of Inspiration) qui a lieu cet été à Paris. 

Comment les contenus seront-ils consommés dans le futur? Quels sont les choix que doivent opérer les groupes médias? Et comment rentabiliser la production de contenus à l'heure de la crise?


 

Voir la série:

Éloge de la gentillesse à l’heure du digital

Recoder toutes les cellules qui nous entourent n’est plus de la science-fiction

GitHub croit au nouveau règne des développeurs

Après le «design for mobile», la nouvelle ère de l’interruption
 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Comment les médias doivent repenser la production de contenus
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link