A la uneBusinessEuropeEvents ChannelStartup

Corporico, la plateforme de pronostics sportifs qui veut fédérer les collègues au bureau

Créer de la cohésion dans l'entreprise autour d’un événement festif, c’est le défi que s’est fixée la start-up Corpogames, spécialisée dans les jeux d’entreprise. A l’occasion de l’Euro 2016, elle a mis au point Corporico, une plateforme en ligne de paris sportifs destinée aux entreprises. Alors que 1 440 millions d'euros de mises en paris sportifs ont été enregistrés en 2015 (Arjel), Corpogames souligne son posittionnement B2B pour se différencier des acteurs Betclic, Bwin et consorts qui visent les particuliers. 

Le concept de Corporico est né dès 2006 pendant la Coupe du monde de football. Cette année-là, David Bellaiche, l'un des trois cofondateurs, décide de faire des pronostics sur l’événement sportif avec des amis à l’aide d’un tableau Excel. Encouragé par cette première expérience positive, il décide de récidiver lors des compétitions majeures de football, jusqu’à pousser son idée encore plus loin en introduisant son concept dans les entreprises.

L’idée prend du relief début 2016 pour se concrétiser en février dans l’optique de l’Euro 2016. Corporico voit donc le jour avec une motivation principale : «donner de la vie dans l’entreprise pendant un mois», explique David Bellaiche à Frenchweb. L’objectif des fondateurs de Corpogames était de fédérer 100% des salariés dans l’entreprise pendant l'Euro.

Un première levée de fonds en ligne de mire

Dans les faits, «entre 80% et 85% d’entre eux en moyenne ont testé les paris sur Corporico pendant l’Euro», d’après David Bellaiche et Rony Msika. Une centaine de clients ont intégré la plateforme à leur entreprise, à l’image de Google, Total, Lagardère Active ou encore Voyages-sncf.com. Au total, ce sont plus de 100 000 personnes qui ont joué, selon les chiffres communiqués par Corpogames. Les salariés n’avaient pas besoin de miser de l’argent puisque c’est l’entreprise qui prenait en charge le coût de l’intégration de la plateforme. Les forfaits proposés aux groupes allaient de 390 euros pour les TPE (moins de 25 employés) jusqu’à 35 000 euros pour les grandes entreprises (plus de 20 000 salariés). 

Après l’Euro, les trois hommes qui ont conçu Corporico ont déjà quelques projets en stock pour leur plateforme. Elle pourrait notamment être utilisée à l’occasion d’autres compétitions et d’événemens festifs. Pour que sa structure soit viable et durable, Corpogames prévoit une internationalisation, ce qui passe par une première levée de fonds d'ici fin 2016 «entre 500 000 et 1 million d’euros», précise David Bellaiche.

VOIR : L'interview de David Bellaiche, co-fondateur de Corpogames :

Fondateurs : David Bellaiche, Rony Msika et Vincent Daubry

Création : 2016

Siège : Paris

Activité : Paris sportifs pour les entreprises

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Un commentaire

Corporico, la plateforme de pronostics sportifs qui veut fédérer les collègues au bureau
French Tech: en pleine crise, les startups peinent à lever des fonds
FinTech : la startup suédoise Tink s’offre Eurobits Technologies pour 15,5 millions d’euros
Télémédecine: les hôpitaux s’organisent face au déferlement du coronavirus
FoodTech: l’alimentation de proximité accélère sa numérisation depuis la fermeture des marchés
Cureety lève 1,2 million d’euros pour suivre à distance les patients souffrant de maladies graves
« Nous sommes surtout inquiets pour les startups en amorçage et en pré-amorçage »
Share via
Copy link